Primaire à droite : Xavier Bertrand renonce à se présenter

le , mis à jour le
0
Xavier Bertrand, photo d'illustration.
Xavier Bertrand, photo d'illustration.

Xavier Bertrand ne sera finalement pas candidat à la primaire de la droite et du centre. Le candidar des Républicains, élu dimanche président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a annoncé lundi sur France 2 qu'il ne serait finalement pas candidat à la primaire de la droite et du centre en vue de 2017, insistant sur le fait que cette décision était "irrévocable". Xavier Bertrand a également confirmé qu'il quittait ses fonctions de député de l'Aisne et de maire de Saint-Quentin.

L'actuel maire de Saint-Quentin, dans l'Aisne, s'est justifié en affirmant souhaiter se consacrer "à 100 %" à ses nouvelles fonctions à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. "Je ne me sens pas légitime pour participer à cette primaire parce que j'ai été ministre et j'ai entendu le message pendant toute cette campagne : 'vous avez été ministre, qu'est-ce que vous avez fait ?'", a-t-il expliqué.

"L'examen de conscience" des Républicains

"Je vais être à la tête avec plus de devoirs que de droits d'une région de plus de six millions d'habitants, qui a un passé industriel formidable et qui a un avenir industriel. Je veux montrer qu'on peut faire reculer le chômage, améliorer la vie quotidienne, le transport, la garde d'enfants, améliorer la sécurité, donner de l'espoir aux enfants. Si je réussis à faire mes preuves, les gens se diront que je mérite peut être mieux que l'image des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant