Primaire à droite: Juppé en tête, Fillon monte, Sarkozy baisse

le , mis à jour à 10:54
17
François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy lors du second télévisé de la campagne de la primaire de la droite et du centre, le 4 novembre 2016 à Paris ( POOL/AFP/Archives / Eric FEFERBERG )
François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy lors du second télévisé de la campagne de la primaire de la droite et du centre, le 4 novembre 2016 à Paris ( POOL/AFP/Archives / Eric FEFERBERG )

Alain Juppé (-1) reste en tête des intentions de vote pour la primaire à droite à cinq jours du 1er tour, devant Nicolas Sarkozy (-5), en baisse, et François Fillon en forte hausse (+7), selon un sondage BVA diffusé mercredi.

Avec 37% d'intentions de vote parmi ceux qui se disent certains de participer à la primaire, le maire de Bordeaux accroît son avance sur l'ex-chef de l'Etat, en recul de 5 points à 29%, par rapport à une précédente enquête mi-septembre.

Nicolas Sarkozy, photographié lors d'un rassemeblement à Nice, perd cinq points dans les sondages
Nicolas Sarkozy, photographié lors d'un rassemeblement à Nice, perd cinq points dans les sondages ( AFP/Archives / VALERY HACHE )

Grand vainqueur des débats télévisés pour la primaire, François Fillon gagne 7 points à 18%, mais reste 11 points derrière Nicolas Sarkozy. Bruno Le Maire est relégué à la 4e place avec 9% (-2) des intentions de vote, Nathalie Kosciusko-Morizet est stable à 4%, selon cette enquête pour Orange et la presse régionale.

Nicolas Sarkozy conserve cependant l'avantage auprès des sympathisants des Républicains (LR), les plus susceptibles de voter à la primaire, avec 39% d'intentions de vote, contre 29% pour Alain Juppé et 19% pour François Fillon.

François Fillon, photographié, le 12 novembre 2016 à Bayonne, enregistre un bond de sept points dans les
François Fillon, photographié, le 12 novembre 2016 à Bayonne, enregistre un bond de sept points dans les sondages ( AFP/Archives / GAIZKA IROZ )

Plus de huit électeurs d'Alain Juppé (83%) et de Nicolas Sarkozy (84%) sur dix considèrent leur choix définitif, mais ce n'est le cas que de 66% de ceux de François Fillon.

Au second tour, Alain Juppé (+3) creuse également l'écart sur Nicolas Sarkozy (-3) et l'emporterait avec 59% des voix, contre 41% à l'ex-chef de l'Etat.

L'indice de participation à la primaire est évalué à 9% (+1) du corps électoral et 70% des personnes se disant certaines de voter affirment connaître précisément leur bureau de vote.

Alain Juppé en meeting le 14 novembre 2016  au Zénith à Paris
Alain Juppé en meeting le 14 novembre 2016 au Zénith à Paris ( AFP / Thomas SAMSON )

En cas de duel Sarkozy-Juppé au second tour, un quart des électeurs de Bruno Le Maire (24%) et de François Fillon (26%) se reporterait sur l'ex-chef de l'Etat, 47% de ceux de Fillon et 43% de ceux de Bruno Le Maire sur Alain Juppé.

Enquête réalisée en ligne du 3 au 13 novembre auprès de 9.206 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Les intentions de vote reposent sur les personnes certaines d'aller voter ayant exprimé une intention. Marge d'erreur de 1,4% à 3,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 il y a 3 semaines

    Sarkozy est fini. Trop de casseroles et des soutiens méprisables comme Balkany, Ciotti et Estrosi... Votez Fillon !

  • 300CH il y a 3 semaines

    re re: "Va y FIFI", 2 balles (c le prix de 2 baguettes) au pot dimanche, rien que pour envoyer cette jupette et le Sarkommence au oubliette, la Jupette à 72 ans se présente pour la présidentielle 2017?, le gars il a attendu cette age pour se présenter, avant il ne pouvait pas, lol et pourtant le gars a fait toute ça carrière en politique, mais c à 72 ans qui veut être président, aahh!! oui c vrai il veut avoir le titre de président à son tableau de chasse

  • aiki41 il y a 3 semaines

    ericlyon : concernant l'engagement, quand j'irai voter je me sentirai autant engagé que ces politiques avec leurs promesses électorales.

  • lorant21 il y a 3 semaines

    je ne comptais pas aller voter. mais bon, je référerait Juppé.. qui ne se représentera pas. Alors que Fillon fera forcément tout pour se faire ré-élire.. donc pas de vagues pendant 5 ans, comme Hollande!

  • M7163258 il y a 3 semaines

    am013 C'est seulement une participation aux frais d'organisation, il ne faut pas systématiquement exagérer pour exister!

  • am013 il y a 3 semaines

    Ppww...et moi je porte les coupes...si Juppé est éliminé avec au premier tour, je porte même la galette des rois

  • ericlyon il y a 3 semaines

    Par ailleurs pour le 2ème tour on voit que plus de 30% des électeurs ne se reporteraient sur aucun des deux candidats ce qui ne sera probablement pas le cas la plupart d'entre eux irons probablement voter pour l'un ou l'autre.

  • am013 il y a 3 semaines

    Payer 2€ pour voter au primaire, il faut être vraiment idiot pur renflouer ce parti

  • ericlyon il y a 3 semaines

    Oui mais ces sondages sont faussés parce qu'ils ne tiennent pas compte de la propension à faire l'effort de se déplacer de chaque électorat des candidats sachant qu'il est tout de même plus difficile de voter à une primaire qu'à une élection classique : moins de bureau de vote, signature d'un engagement, 2 euros, pas de procuration.

  • M7163258 il y a 3 semaines

    "Vaincre l'islam totalitaire". Lisez également : ! Hugues Lagrange sociologue chercheur, Michèle Tribalat démographe, Malika Sorel- Sutter "la décomposition Française, Christophe Guilluy : « Nous allons vers une période de tensions et de paranoïa identitaire » et bien d’autres encore interdit de médias ou personnes non gratta parmi les bobos bien-penseurs teneurs des circuits médiatiques