Primaire à droite : François Fillon, le geek, passe à l'offensive

le
0
L?ancien Premier ministre a tenu un meeting sur l?emploi à Issy-les-Moulineaux, ce mardi 3 mai.
L?ancien Premier ministre a tenu un meeting sur l?emploi à Issy-les-Moulineaux, ce mardi 3 mai.

Réunion en grande pompe mardi soir pour François Fillon. L'ancien Premier ministre a tenu un meeting sur l'emploi à Issy-les-Moulineaux. Un show 2.0 retransmis en live sur Internet et destiné à remettre en scelle un candidat qui peine à faire décoller sa campagne pour la primaire des Républicains. Celui que les sondages donnent toujours en quatrième position, derrière Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, a décidé de passer à l'offensive.

François Fillon a égrené ses propositions en matière d'emploi, de productivité, d'entrepreneuriat et de fiscalité. « Le c?ur du mal français », a-t-il rétorqué à ceux qui lui reprochent de trop centrer son projet sur l'économie. Une manière aussi d'affirmer sa marque de fabrique alors qu'Alain Juppé s'apprête à son tour à présenter son programme économique le 10 mai à Paris.

Face à une salle comble et en interaction avec plusieurs milliers d'internautes, François Fillon, à qui certains reprochent une posture trop austère, a repris des couleurs. Fin des 35 heures, développement du travail indépendant, suppression du « stupide ISF », baisse des charges des entreprises ou encore cure d'amaigrissement du Code du travail résumé à « 150 pages ». La salle applaudit. « Ce que nous proposons, contrairement à ce que prétendent nos détracteurs, ce n'est pas du sang et des larmes. Le sang et les larmes, c'est la société française d'aujourd'hui. Ce que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant