Primaire à droite: Fillon en hausse dans les sondages

le , mis à jour à 17:34
61
L'ancien Premier ministre François Fillon lors d'une réunion de campagne à Lille le 9 novembre 2016 ( AFP/Archives / PHILIPPE HUGUEN )
L'ancien Premier ministre François Fillon lors d'une réunion de campagne à Lille le 9 novembre 2016 ( AFP/Archives / PHILIPPE HUGUEN )

Les récents sondages donnent tous François Fillon en nette hausse à cinq jours du premier tour de la primaire de la droite, mais l'écart reste important avec Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, dans un contexte d'incertitude sur la participation.

Toujours donné en troisième position dans les intentions de vote pour le premier tour de la primaire de la droite pour 2017, prévu dimanche, François Fillon enregistre une hausse de 8 points, selon un sondage Ifop-Fiducial publié mardi, et face à Alain Juppé et Nicolas Sarkozy qui perdent tous deux du terrain.

Ce sondage confirme les tendances mesurées par deux autres enquêtes d'intention de vote publiées lundi qui créditent François Fillon, de 17% à 20% d'intentions de vote, en hausse de 3 à 8 points par rapport aux enquêtes précédentes.

Alain Juppé reste en tête avec 33% à 39% d'intentions de vote, mais baisse de 4 à 7 points dans l'ensemble des trois enquêtes (Ifop, Harris Interactive, Kantar-Sofres).

Avec 30% à 31% d'intentions de vote, Nicolas Sarkozy, tantôt en hausse (+2), tantôt en légère baisse (-1) résiste mieux à la percée de François Fillon. L'ancien chef de l'État conforte en particulier ses positions auprès des proches des Républicains qui constituent le coeur de l'électorat de la primaire des 20 et 27 novembre. Il gagne 2 points dans ce secteur de l'opinion, quand Alain Juppé en perd 4 et François Fillon, grand gagnant dans cette tranche de l'électorat, progresse de 6 à 9 points (Ifop, Kantar-Sofres).

Au second tour, Alain Juppé est en revanche donné systématiquement gagnant face à Nicolas Sarkozy, avec 58% à 59% des intentions de vote, contre 41% à 42% à l'ex-chef de l'État.

L'indice de participation, c'est-à-dire le pourcentage de l'ensemble de l'électorat décidé à voter à la primaire, varie selon les instituts de 9% (Ifop) à 13% (Harris Interactive).

Une plus faible participation, limitée aux sympathisants de droite, renforcerait la position de Nicolas Sarkozy, un électorat élargi aux centristes jouerait en faveur d'Alain Juppé.

A deux jours du dernier débat télévisé, les sondeurs restent prudents et soulignent en particulier l'incertitude sur la participation qui fait toujours l'objet d'une "sur-déclaration" des personnes interrogées.

Les enquêtes sur cette primaire de la droite souffrent en particulier de la quasi-absence de scrutin de même nature, seule la primaire organisée en 2011 à gauche par le PS et le PRG pouvant servir de référence.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6787717 il y a 3 semaines

    Le maître d'oeuvre de la totalité du catastrophique mandat Sarkozy, et encore des gens qui veulent voter pour lui... De Gaulle avait raison, les Français sont des v......

  • M8637171 il y a 3 semaines

    Oui Fillon est le moins mauvais. Il peut redresser la France avec son programme. Ma conviction se renforce je voterai Fillon.

  • charleco il y a 3 semaines

    Fillon est au-dessus du lot.

  • M2088646 il y a 3 semaines

    @g.gigon peux-etre qu'il arrivera à repasser les finances publiques en positif mais à quel prix ! hausse tva, 39h, retraite à 65 ans etc... le peuple va morfler... a mon avis y'en a d'autres qui vont bien en profiter baisse ISF etc...

  • g.gigon il y a 3 semaines

    La France est un pays en faillite qu'il avait dit et donc avec lui on va repasser en positif ?

  • M7403983 il y a 3 semaines

    OUI Fillon est le moins " mauvais" si l'on peu employer ce qualificatif.

  • testani2 il y a 3 semaines

    Bwoah.. Un gars qui voit Sarko trahir les français et qui reste son PM, ne peut prétendre honnêtement être PR.. Ou alors vous voulez tous aller dans le mur..

  • abertoni il y a 3 semaines

    Si Sarko ou l'ami des barbus se retrouvent au 2eme tour,sans hésiter en mai le choix se portera sur Marine

  • mlaure13 il y a 3 semaines

    dans la brochette de prétendants, c'est le moins mauvais...et si Paris valais bien une messe, lui, vaut bien 2€...;-)))

  • testani2 il y a 3 semaines

    Sarko non plus n'a pas fait l'ENA, ce n'est donc pas un gage d'efficacité.