Prévisions pour le marché des matières premires en 2013

le
0

L'année 2012 pour le cours des matières premières s'est distinguée par une tendance à l'instabilité et aux prix élevés. Le point sur les prévisions pour cette nouvelle année.

Matières premières énergétiques

Le baril de pétrole Brent a atteint un prix record en 2012, avec un niveau maximum à 112 dollars. En 2013, la situation devrait rester similaire à moins d'un regain de tension au Moyen-Orient. L'accroissement des coûts de production avec les gisements non conventionnels pourra maintenir des tarifs élevés, de même que la volonté de l'OPEP. En revanche, une hausse prévue de la production américaine et un ralentissement mondial pourront faire baisser les prix. La moyenne du baril devrait se situer aux alentours de 110 dollars.

Concernant le gaz, les prix sont élevés en Europe et plus faibles aux États-Unis. Cette différence devrait se réduire en 2013, avec une baisse en Europe et une hausse aux États-Unis, pour couvrir les coûts d'exploitation.

Le cours des métaux

Le cours des métaux devrait refluer en 2013. En effet, la demande a tendance à baisser en Europe et dans les pays émergents tels que la Chine. Le cuivre pourrait ainsi passer sous la barre des 7000 dollars la tonne. Seul l'or devrait se maintenir, en tant que valeur refuge.

Les matières premières agricoles

L'année 2012 a été difficile, avec les sécheresses connues aux États-Unis et en Asie Mineure, ayant entraîné une relative pénurie pour les céréales. Cet épisode aura encore des répercussions en 2013, avec des cours sous tension et des prix encore élevés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant