Prévisions de trafic : un week-end classé rouge dans le sens des départs

le
0
Prévisions de trafic : un week-end classé rouge dans le sens des départs
Prévisions de trafic : un week-end classé rouge dans le sens des départs

Si vous partez en vacances ce week-end avec votre voiture, vous risquez d'en baver. Le trafic est chargé dès ce vendredi sur les routes de France pour la première grande vague de départs en vacances avec un week-end classé rouge par Bison Futé et noir, samedi, dans la vallée du Rhône.

Ce vendredi après-midi, les hostilités ont commencé avec près de 700 km de bouchons au plus fort de la journée, le début du week-end étant classé rouge sur le plan national et même noir samedi en vallée du Rhône. Depuis le début d'après-midi des centaines de kilomètres de ralentissement sont à déplorer en raison des premiers gros départs en vacances et du pont du 14 juillet. Le pic a été atteint à 17h55 avec 678 kilomètres de ralentissements cumulés dans l'Hexagone, a indiqué le Centre national d'information routière (Cnir).

A 18h30, Bison Futé enregistrait encore 660 kilomètres de bouchons, 230 en région parisienne et 430 en province. «Ça coince en vallée du Rhône avec une circulation en accordéon sur 45 kilomètres entre Lyon et Orange, 20 kilomètres de difficultés autour de Lyon, un cumul de 40 kilomètres autour de Bordeaux sur la rocade A360 et l'A10 et 9 kilomètres sur l'A8 au niveau d'Antibes en direction de Marseille», détaille le Cnir.

Le trafic devrait se fluidifier dans la soirée, avant une nouvelle journée très compliquée samedi, classé rouge et noir en vallée du Rhône, avec un pic attendu en fin de matinée.

Des difficultés sont à redouter aux abords des grandes agglomérations, sur l'autoroute A6 au nord de l'agglomération lyonnaise ainsi que sur l'A7 entre Lyon et Valence. En Auvergne, l'A75 connaîtra aussi des difficultés en direction du sud. A la frontière vers l'Italie, les automobilistes devront comme d'habitude s'armer de patience pour franchir le Tunnel du Mont-Blanc. Difficultés également à prévoir dans les Hautes-Alpes, en raison de l'éboulement du tunnel du Chambon. Une (longue) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant