Prévisions de Ryanair et rachat d'actions confirmés

le
0
RYANAIR RÉAFFIRME SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE ANNUEL
RYANAIR RÉAFFIRME SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE ANNUEL

DUBLIN (Reuters) - Ryanair a réaffirmé lundi sa prévision de bénéfice annuel, la hausse du trafic ayant compensé la baisse des prix ces derniers mois, tout en annonçant la distribution à ses actionnaires de 800 millions d'euros par le biais de rachats d'actions.

La compagnie aérienne irlandaise avait relevé de 25% son objectif de profit annuel début septembre en expliquant avoir pris des parts de marché à ses concurrents pendant l'été. Mais les attentats de novembre à Paris et le durcissement de la concurrence l'ont par la suite contraint à revoir ses tarifs moyens à la baisse pour remplir ses avions.

Le prix moyen a diminué de 1% sur les trois derniers mois de 2015 et devrait diminuer de 6% d'ici la fin mars, a-t-elle précisé lundi, revoyant en légère baisse ses prévisions en la matière.

Le trafic, lui, a progressé de 20% au quatrième trimestre par rapport à la même période de 2014 et la direction table désormais sur un record de 106 millions de passagers sur l'ensemble de l'exercice financier à fin mars, soit un million de plus qu'auparavant.

Ryanair confirme donc prévoir un bénéfice net annuel situé dans le haut d'une fourchette de 1,175 à 1,225 milliard d'euros.

"A la lumière de l'augmentation de notre rentabilité et de l'amélioration de notre flux de trésorerie, le conseil d'administration a approuvé le lancement le 5 février prochain d'un rachat d'actions de 800 millions d'euros", a ajouté le directeur général, Michael O'Leary, cité dans un communiqué.

A la clôture de la Bourse de Dublin vendredi, à 13,69 euros, l'action Ryanair affichait une hausse de 36% sur un an alors que l'indice Thomson Reuters du secteur européen du transport aérien est resté stable dans l'intervalle.

(Conor Humphries; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant