Prévention de l'AVC : quand la chirurgie s'impose

le
0
Les techniques chirurgicales pour réparer les artères sont parfaitement au point, à condition de s'adresser à des équipes expérimentées.

«La chirurgie est toujours supérieure à l'angioplastie, notamment en France où les chirurgiens ont de bons résultats», rappelle le Pr Éric Steinmetz, chirurgien cardio-vasculaire au CHU de Dijon. La pose d'un stent crée notamment un risque plus élevé de déloger un fragment de la plaque d'athérome.

Les techniques chirurgicales sont parfaitement au point depuis de nombreuses années mais, si cette intervention chirurgicale n'est pas considérée comme lourde, elle reste délicate. Les meilleurs résultats sont obtenus par les chirurgiens qui ont l'habitude de la pratiquer, une donnée que les patients peuvent vérifier avant l'intervention: le taux de complication lié à l'équipe ne doit pas dépasser 3 %.

Le choix de l'anesthésie

Les sténoses carotidiennes se produisent, dans 95 % des cas, au niveau de la bifurcatio...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant