Prévenir le cancer du sein par la marche

le
0
Une vaste étude américaine confirme l'effet protecteur d'une activité physique régulière, même de faible intensité. » Les effets directs de l'activité physique contre le cancer du sein

L'intérêt de l'exercice physique pour réduire les risques de cancer du sein fait aujourd'hui l'unanimité. Une étude américaine de très grande ampleur, se basant sur 74.000 femmes suivies pendant 17 ans, vient en outre de montrer qu'il n'est pas nécessaire d'être une sportive de haut niveau pour espérer des bénéfices. Marcher d'un bon pas, mais très régulièrement, peut suffire.

Selon les résultats publiés par la Société américaine contre le cancer, les femmes ménopausées qui marchent à environ 5,6 km/heure pendant une heure chaque jour réduisent de 14% le risque de développer une tumeur dans le sein. «Cela veut dire qu'il n'est pas nécessaire d'être une marathonienne», s'enthousiasme Alpa Pathel, auteur principal de l'étude publiée dans la revue Epidemiology, Biomark...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant