Prêts immobiliers : pas de hausse des taux en vue

le
3
Dean Mitchell/shutterstock.com
Dean Mitchell/shutterstock.com

(Relaxnews) - Les taux fixes entrent dans l'ère de la stabilité au moins jusque la fin de l'année, selon la Lettre mensuelle d'Empruntis. Mais le courtier fait aussi état de banques toujours en quête de nouveaux clients, prêtes à pratiquer d'importantes décotes pour les appâter.

D'après les taux relevés au 1er octobre par rapport au 4 septembre dernier par le courtier Empruntis, dévoilés aujourd'hui dans sa Lettre mensuelle, les taux des prêts immobiliers ne reculent plus.
Exception faite de la durée de quinze ans, qui affiche un -0,05% pour atteindre 3,40% en taux fixe, les prêts sur 20 et 25 ans maintiennent respectivement un 3,80% et un 4,25%.

Mais Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole du courtier en ligne insiste : "Les banques restent plus que jamais à l'affût de nouveaux clients, dont les revenus seront domiciliés grâce à un prêt immobilier". Conséquence : malgré la stabilisation des taux, Empruntis observe "toujours d'importantes décotes, au cas pas cas, en fonction de la région et du ménage".

En outre, si morosité économique et annonces de plans sociaux n'aident toujours pas à rassurer les marchés, "à ce jour, nous ne voyons aucune raison pour que les taux varient de manière importante avant la fin de l'année", ajoute Maël Bernier, tout en tempérant : "Cela dit, la conjoncture est telle que tout reste possible".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • saxxxo le mercredi 3 oct 2012 à 09:59

    ce qui est frappant, c'est que les banques baissent si peu leurs taux vu le niveau de l'OAT 10 ans. Attention si l'OAT remonte...

  • quigong le mercredi 3 oct 2012 à 08:16

    M194... si vous êtes dans une commune limitrophe d'une autre Région, ou d'un département... les attitudes changent surtt dans les banques mutualistes même si vous êtes déjà client là où vous habitez... ;) en somme délocaliser son compte bancaire... surtt avec internet maintenant... essayez vous serez surpris !

  • M1945416 le mercredi 3 oct 2012 à 08:06

    que des paroles, nous avons un crédit immobilier, nous essayons de le renégocier à la baisse, mais je ne trouve pas de "banques toujours en quête de nouveaux clients, prêtes à pratiquer d'importantes décotes pour les appâter " intox ....