Prêt étudiant : les meilleures offres de la rentrée

le
1

Etudiants, sachez-le,

les banques accordent assez facilement des prêts de 1.000 euros sur un an gratuits dans l'espoir de vous gagner comme client. Ces avances à zéro intérêt et sans frais couvriront vos dépenses de rentrée : par exemple des frais de scolarité, des  livres, un micro... Vous rembourserez donc 83,33 euros par mois de capital durant douze mois (hors assurance facultative). 

Ces avances gratuites peuvent se cumuler avec

le prêt « permis de conduire à 1 euro par jour » sans frais, les intérêts étant pris en charge par l'État. Ainsi pour un prêt d'un montant total de 1.200 euros, et d'une durée totale de 3,5 ans, vous remboursez 30 euros durant quarante mois (hors assurance facultative). 
Les élèves boursiers peuvent aussi obtenir des avances sur bourse gratuites car les banques savent qu'elles sont versées en retard sur la rentrée. 

Si l'étudiant a des revenus et un contrat de travail, il pourra aussi bénéficier des avances destinées aux jeunes actifs quand il n'existe pas d'avance étudiants.

Ces avances peuvent se cumuler avec un crédit étudiant, à un taux compétitif. Dans tous les cas, regardez le TAEG (taux annuel effectif global) qui figure obligatoirement sur toute offre de prêt. Il inclut le taux d'intérêt débiteur (ou de base), les éventuels frais de dossier, ou toute autre commission facturée, mais pas les primes d'assurance décès-invalidité quand elles sont facultatives. Ce qui est le cas de la plupart

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pier1309 le dimanche 31 aout 2014 à 16:50

    Il est vrai que les étudiants sont une belle cible pour les banques ... le bon étudiant ... celui qui a des parents aisés ou celui qui a su gérer son été pour gagner des sous ou encore celui qui a le courage d'avoir un petit job a l'année (une dizaine d'heures) pour un petit revenu bien utile ... mais commencer sa vie par des crédits ... pas certain que ce soit la bonne direction