Prêt à l'UMP : Christian Estrosi «choqué», Mariton exige des explications

le
0
Prêt à l'UMP : Christian Estrosi «choqué», Mariton exige des explications
Prêt à l'UMP : Christian Estrosi «choqué», Mariton exige des explications

Ce dimanche, le JDD révèle que la directrice financière de l'UMP, Fabienne Liadzé, tenait un double comptabilité lors de l'élaboration de fausses factures à la société Bygmalion. Le site d'informations Médiapart, indique pour sa part que le groupe UMP à l'Assemblée aurait prêté 3 millions d'euros au parti en 2012, pour l'aider à sortir du rouge. Une information confirmée par Christian Jacob, patron du groupe, et qui suscite des remous au sein de l'UMP. 

Estrosi choqué

Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi a ainsi déclaré dimanche que le prêt de 3 millions d'euros accordé par le groupe UMP au parti sans que les députés le sachent le «choque». Invité du Grand entretien de RCJ (Radio de la communauté juive), l'ancien ministre de l'Industrie a aussi estimé que «l'UMP n'est qu'en survie».

Soulignant qu'il s'agissait «d'argent public» versé par l'Assemblée nationale au groupe, le député de Nice ajoute: «en tant que parlementaire UMP qui apporte sa cotisation à son groupe régulièrement, qui permet à son groupe de toucher une dotation de l'Etat, chaque année, en signant mon accord pour que cela puisse être fait, j'ai le droit de savoir pourquoi et dans quelles conditions cela s'est passé. Nous n'avons jamais été informés de cela et cela me choque, très clairement».

Jacob doit «expliquer sa position» pour Mariton

«On ne peut reprocher à Christian Jacob de n'avoir pas appliqué des règles qui n'existent pas, mais maintenant il faut des règles», a déclaré le député UMP de la Drôme Hervé Mariton. «Je n'étais pas au courant de ce prêt car la responsabilité financière est assurée par le président. Mais nous avons tous une responsabilité de ne pas nous y être intéressés», a ajouté Hervé Mariton, qui sera candidat à la présidence de l'UMP, lors du congrès du parti en novembre. «Je ne conteste pas Christian Jacob mais j'attends qu'il fasse des propositions pour un autre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant