Prestations sociales en Europe : la France sur la deuxième marche du podium

le
5
69 semaines indemnisées à 100 % : la Suède est sans conteste le meilleur pays où devenir parent en Europe.
69 semaines indemnisées à 100 % : la Suède est sans conteste le meilleur pays où devenir parent en Europe.

Congé parental, assurance chômage, jours fériés, arrêts maladie, congés payés? Selon une vaste étude paneuropéenne réalisée par le cabinet spécialisé Glassdoor en partenariat avec l'OCDE, la France offre, dans l'ensemble, les meilleures prestations sociales en Europe derrière le Danemark. Sur 15 nations, de l'Allemagne à la Norvège en passant par l'Irlande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la France rafle les premières places en termes d'indemnisation financière en cas de congés maternité ou paternité, mais aussi sur le nombre total de congés payés octroyés aux salariés.

De manière générale, il en ressort que la politique sociale menée à travers l'Europe est bien plus généreuse que celle en vigueur aux États-Unis. Toutefois, il existe de fortes disparités entre les différents pays passés au crible. « Le Danemark, la France et l'Espagne proposent de bien meilleures prestations sociales favorables à la main-d'?uvre locale. Assurer des avantages et bénéfices professionnels n'est jamais chose aisée », analyse le chef économiste de Glassdoor.

Premier en matière d'indemnisation des demandeurs d'emploi, le Danemark assure 90 % des revenus en cas de chômage pour une période pouvant s'étendre jusqu'à deux ans (soit 104 semaines). Si les Pays-Bas et la Belgique font aussi preuve d'une grande générosité, ils se fondent sur le temps passé dans le poste précédent. Le Royaume-Uni ne propose quant à lui...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alteis il y a 10 mois

    @ ,urmken virant les femmes du marché de l'emploi vous pourrez également reduire le chomage et en plus consolider la cellule familiale.ajoutez à cela une prime à la garde d'enfant et vous relancez la consommation. elle est pas belle la vie?

  • alteis il y a 10 mois

    autre equation:moins d assistanat=moins de prestations sociales=moins de consommation= plus d insecurité=moins de charges salariales (et pas d'impôts ;-))=moins de cohesion sociale etc etcc un choix de société qui est a remettre en cause, comme toujours il y a des bonnes choses des 2 cotés mais bien malin sera celui pourra avoir la sagesse du bon choix

  • umrk il y a 10 mois

    Je pense qu'en virant les femmes enceintes on pourrait améliorer notre productivité, non ?

  • dcabon il y a 10 mois

    Moins d'assistanat = moins de chômeurs = moins d'impôts = plus de consommation = plus de croissance

  • M5723741 il y a 10 mois

    ça explique le niveau élevé des impôts et conséquemment le niveau insupportable du chômage. CQFD