Presstalis: accord sur les dépôts en province

le
0
La direction de la messagerie de presse fait un premier pas dans les négociations sur la réorganisation du groupe.

C'est une première étape dans la résolution du conflit portant sur la réorganisation de Presstalis, la première messagerie de presse française.

Le groupe vient de signer avec le syndicat SGLCE CGT un accord permettant d'ouvrir la voie à une réorganisation industrielle de la distribution de la presse en province. Au terme de cet accord, la SAD (Société d'agences et de diffusion, filiale de Presstalis), qui détient 18 grands dépôts de presse en régions, va regrouper le traitement des magazines dans cinq d'entre eux. Les magazines représentent une grande partie du volume et mobilisent donc beaucoup de main-d'œuvre. Le regroupement permettra de gagner en efficacité. En revanche, la presse quotidienne sera toujours traitée dans les 18 grands dépôts pour être toujours plus proche des points de vente. Cet accord industriel ouvre la porte aux négoc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant