Presstalis : 500 départs en 2013

le
0
Le plan de l'entreprise de distribution de la presse évite des départs contraints par des mesures d'accompagnement, notamment pour les plus de 55 ans, avec des reclassements internes en province et des propositions de reconversion à la SNCF ou à La Poste.

L'horizon s'éclaircit encore pour la distribution de la presse. Après un accord signé fin mars avec les dépôts en province, la direction de Presstalis a trouvé un compromis avec le syndicat SGLCE-CGT sur l'organisation du travail en région parisienne.

Sur un total de 2150 salariés au sein de la première messagerie de presse, cet accord, ainsi que celui signé en province, prévoient le départ de 500 salariés en 2013 - soit une centaine de moins que ce qu'espérait la direction de la messagerie - et de 500 autres en 2014. Il évite des départs contraints en 2013 par des mesures d'accompagnement, notamment pour les plus de 55 ans, avec des reclassements internes en province et des propositions de reconversio...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant