Pressings : interdiction prochaine du «perchlo»

le
0
Le ministère de l'Ecologie devrait interdire progressivement l'usage du perchloroéthylène, un solvant très utilisé, dans les établissements de nettoyage à sec.

L'interdiction progressive du perchloroéthylène dans les pressings, dont le projet d'arrêté a été mis en consultation fin 2011, devrait intervenir «avant l'été», a indiqué le ministère de l'Écologie.

Le produit est un solvant utilisé pour le nettoyage à sec, aussi appelé tétrachloroéthylène ou plus simplement «perchlo». Il est interdit dans les nouvelles installations au Danemark et aux États-Unis. Classé depuis 1995 par le Centre international de recherche contre le cancer dépendant de l'Organisation mondiale de la santé comme cancérogène probable, il peut avoir des effets neurologiques et un impact sur les reins et le foie.

La polémique sur son utilisation dans les établissements de nettoyage à sec en France a été relancée par la mort en 2009 d'une septuagénaire qui vivait au-dessus d'un pressing à Nice, et dont l'autopsie avait trouvé du perchloroéthylène dans tous les organes. Le gérant du pressing a été mis en examen pour «homicide involont

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant