Presse-Macron promet des amendements, et le secret des sources

le
1

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Face aux craintes de la presse française sur l'instauration d'un "secret des affaires" susceptible de brider son travail, Emmanuel Macron a promis jeudi d'amender son projet de loi et d'assurer le secret des sources journalistiques. "La liberté de la presse est essentielle", a dit le ministre de l'Economie lors de ses voeux à la presse. "Et en aucune façon le texte que je porte n'a cherché à restreindre la liberté de la presse." "Plusieurs amendements seront apportés" au projet de loi sur la croissance et l'activité débattu actuellement à l'Assemblée nationale, a-t-il ajouté. Lors de l'examen en commission spéciale à l'Assemblée, le texte avait été amendé pour instaurer ce secret des affaires, une disposition visant à lutter contre l'espionnage industriel. Au niveau pénal, "la responsabilité des lanceurs d'alerte ne pourra être engagée", a précisé Emmanuel Macron. Par ailleurs, une exception sera prévue "de manière explicite", "dès lors qu'il s'agit de la liberté d'expression et de la liberté d'information". Quant à une mesure de protection des sources journalistiques, promise par le président François Hollande, elle "ira jusqu'à son terme", a-t-il dit. "Ce texte chemine". (Jean-Baptiste Vey et Yann Le Guernigou; édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1736621 le jeudi 29 jan 2015 à 12:25

    Forcément, ce sont ses protecteurs, alors, tout ce que vous voulez, messieurs les journalistes. Le secret des affaires : pour tous SAUF pour vous