Presse : Dassault dénonce «une grève sauvage»

le
0
Le mouvement social qui a perturbé la distribution de la presse avait pour but de protester contre la proposition de loi, adoptée par le Parlement mardi.

Le sénateur UMP Serge Dassault* a posé jeudi une question d'actualité au ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, sur la grève qui a affecté la distribution de la presse quotidienne lundi et mardi. Le doyen du Sénat a estimé que ce mouvement social était une «grève sauvage» et «sans préavis». Le sénateur de l'Essonne a demandé au ministre de la Culture et de la Communication «quelles dispositions» le gouvernement pourrait «prendre pour éviter ces grèves sauvages».

«Mauvaise lecture»

Le mouvement social qui a perturbé la distribution de la presse avait pour but de protester contre la proposition de loi, adoptée par le Parlement mardi. Elle a été présentée par le sénateur UMP Jacques Legendre (Nord), David Assouline (PS, Paris) en était le rapporteur. Ce texte modifie la loi Bichet de 1947 sur la distribution de la presse et autorise les éditeurs de presse à ne plus recourir «exclusivement» à une messagerie de presse pour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant