Presque 100.000 emplois détruits l'an dernier

le
0
Selon les chiffres définitifs publiés par l'Insee, en 2012, 99.500 emplois salariés ont été détruits dans le secteur marchand en 2012, soit la pire année depuis 2009. Industrie, construction et même services sont touchés.

C'est encore pire que prévu. Sur l'année 2012, le nombre d'emplois salariés dans les secteurs marchands a reculé de 99.500, un repli de 0,6% par rapport à 2011, selon les chiffres définitifs publiés par l'Insee. L'estimation provisoire ne faisait état «que» de 66.800 destructions de postes. L'année 2012 sonne ainsi comme une année particulièrement sombre sur le front de l'emploi, la pire depuis 2009 où près de 263.000 postes avaient été supprimés.

Sur le seul dernier trimestre, la destruction d'emplois salariés atteint 44.600, rythme comparable à celui du troisième trimestre où 46.000 postes avaient disparu.

Tous les secteurs sont concernés. Le tertiaire affiche le plus lourd repli avec une perte de 56.200 postes en 2012, alors ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant