Présidentielle serrée en République turque de Chypre du nord

le
0

NICOSIE, 26 avril (Reuters) - Le second tour de l'élection présidentielle dans la République turque de Chypre du nord (RTCN) oppose ce dimanche le sortant, Dervi Erolu, arrivé en tête du premier tour dimanche dernier, à Mustafa Akinci, candidat de la gauche qui entend relancer le processus de paix dans l'île divisée depuis 1974. Quelque 177.000 électeurs sont inscrits sur les registres. "Nous sommes au terme d'un marathon. Cette journée est une date importante pour les Chypriotes turcs. Quand le temps est venu d'un changement véritable, aucun pouvoir ne peut s'y opposer", a déclaré le challenger après avoir voté. Au premier tour, dimanche dernier, Erolu est arrivé en tête avec 28,4% des voix contre 26,8% pour Akinci. Entre les deux tours, ce dernier a reçu le soutien de la socialiste Sibel Siber, arrivée à la troisième place avec 22,5% des voix. "C'est devenu une sorte de tradition politique de dire que je suis contre une solution, mais je suis celui qui a amené ces négociations au niveau de la recherche d'un compromis", a dit le président sortant qui, à 77 ans, a promis qu'il livrait sa dernière bataille électorale. Les bureaux de vote, qui ont ouvert à 05h00 GMT, fermeront à 15h00 GMT. Les premiers résultats seront connus dans les deux heures suivant la fin des opérations de vote. Les difficiles pourparlers en vue de la réunification entre les deux parties de Chypre, la République de Chypre, membre de l'Union européenne, et la République turque de Chypre du nord, reconnue seulement par Ankara, sont bloqués depuis six mois. Les Nations unies espèrent les relancer le mois prochain. (Simon Bahceli; Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant