Présidentielle : Royal, la dame de pique de Hollande

le
7
Présidentielle : Royal, la dame de pique de Hollande
Présidentielle : Royal, la dame de pique de Hollande

C'est l'une des cartes majeures que le président garde dans sa manche pour la présidentielle. Pour l'heure, Ségolène Royal reste en réserve, si discrète sur 2017 qu'on jurerait qu'elle cherche à se faire oublier. Mais tous les proches de l'ancien couple le disent : bientôt Ségolène entrera dans la danse. « Elle aidera François, assure un intime. Pour l'instant elle se tient volontairement en dehors du dispositif mais sa voix va compter, car les Français savent qu'elle est courageuse. » Un indice n'a pas échappé aux observateurs attentifs du palais. Le 2 avril, elle a participé à une réunion à l'Elysée, en petit comité autour de Hollande, pour examiner les conditions du rebond. Depuis que le président a rompu avec Valérie Trierweiler, Hollande et Royal se retrouvent souvent, aussi, le dimanche en famille pour déjeuner à l'Elysée avec leurs quatre enfants.

« Ségolène est un atout pour Hollande. Il n'en peut plus des gens qui grognent, il a besoin de combattants », assure un conseiller de l'exécutif. Une bonne dose de « bravitude » ne sera pas de trop pour l'équipe du président sortant lors du choc de la présidentielle. « L'efficacité de Ségolène, ce n'est pas de rester enfermée dans un dispositif de campagne », avertit un lieutenant de la ministre de l'Ecologie. Elle ne battra donc pas les estrades, mais se déploiera surtout dans les médias. « Elle est à part », concède un hollandais. Chaque jour ou presque, l'ancien couple se parle, y compris de politique. « Ils s'envoient beaucoup de textos », confie-t-on. « Le président accorde pas mal d'importance à l'intuition de Ségolène, qui sera un soutien de poids dans la campagne », explique un élu hollandais. « Il y a un respect de Hollande pour le travail et le sens politique de Ségolène », renchérit un proche de l'ex-candidate. Royal déteste qu'on dise qu'elle est la « vice-présidente », mais elle est de fait le bras droit du chef de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7049103 il y a 7 mois

    Faute de coeur je joue pique la reine moi j'ai le roi qui pique les sous des riches

  • ltondu il y a 7 mois

    Se rapprocherait plutôt du 2 de trèfle....

  • roger.he il y a 7 mois

    le changement c est maintenant,la reforme c est maintenant,les cadeaux pour preparer les élections c est maintenant,la revolte du peuple grec c est...bientôt!

  • bernm il y a 7 mois

    La strategie de Hollande c'est de s'entourer des personnes a gauche les plus impopulaires... Mouaiss...

  • GR207 il y a 7 mois

    Et les médias qui continuent à relayer ces fadaises... concernant une "never was"

  • frk987 il y a 7 mois

    Julie comme Valérie n'ont jamais compris que ce couple infernal est éternel. Ce sont deux gourdes à ajouter à la troisième.

  • M6749774 il y a 7 mois

    C'est la Julie qui doit apprécier...