Présidentielle : peut-être moins de dix candidats

le
0
INFOGRAPHIE - La chasse aux cinq cents parrainages qui permettent de se présenter se révèle être un parcours de combattant pour les «petits» candidats.

La chasse aux 500 parrainages nécessaires pour briguer l'Élysée semble décidément bien plus laborieuse qu'aux présidentielles précédentes. Sur la ligne de départ, le 16 mars, les candidats pourraient bien se retrouver à moins de dix. À l'heure actuelle, la prudence est de mise: les candidats qui sollicitent les 47 462 élus habilités à donner leur signature ne peuvent que recueillir des promesses de parrainage sans valeur juridique. Ce n'est que le 23 février que le ministère de l'Intérieur adressera à tous les élus le formulaire officiel, dit de «présentation d'un candidat à l'élection présidentielle». C'est ce formulaire dûment rempli, signé et renvoyé au Conseil constitutionnel avant le 16 mars qui constituera seul un parrainage. Or, il arrive que des élus s'engagent à accorder leur signature, puis se ravisent comme c'est leur droit. Chaque candidat s'efforce donc de recueillir autant de promesses de signatures que possible pour être sûr de parveni

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant