Présidentielle : Marine Le Pen espère affronter Alain Juppé

le
0

Marine Le Pen, présidente du Front national, estime mardi dans un entretien à L'Opinion qu'Alain Juppé « sera le candidat » des Républicains à la présidentielle, après avoir battu Nicolas Sarkozy et ses autres rivaux fin novembre à la primaire.

 

« Je crois que les électeurs de l'UMP ne veulent plus de Nicolas Sarkozy, et qu'ils le lui disent sur tous les tons, notamment à travers les très hauts niveaux de sondage d'Alain Juppé (...) Je pense que (celui-ci) sera le candidat », estime l'eurodéputée.

 

Le maire de Bordeaux est « l'inverse de ce que je suis »

Le maire de Bordeaux, d'après Marine Le Pen, « ne pourra pas camoufler ce qu'il est. Et ce qu'il est, c'est l'inverse de ce que je suis. Sa vision de la France sous tutelle, ultra-libérale, multiculturelle, communautariste, est à l'inverse de la mienne. Oui, ce serait sain que se retrouvent face à face deux personnalités qui ont des visions aussi opposées ».

« Il est tellement le symbole de ce système que nous combattons que sa candidature pourrait accélérer le processus de recomposition de la vie politique auquel j'aspire. D'un côté, l'UMPS, mondialiste, post-nationale. De l'autre côté, les patriotes, attachés à la Nation dans toutes ses composantes », poursuit la dirigeante d'extrême droite, en remettant une couche.

Nicolas Sarkozy, « c'est Barbapapa »

Pour Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, « c'est Barbapapa : il peut se transformer en patriote, en centriste, en immigrationniste ou en opposant à l'immigration. N'ayant pas de colonne vertébrale, il fait fi de toute sincérité ou conviction, il s'adapte », critique-t-elle. Déjà, fin février, elle avait proposé à Alain Juppé de débattre et de « parler ensemble programme ». Poursuivant sur la candidature LR, elle résume sa pensée : « Je ne sais pas si elle (la candidature, ndlr) m'arrangerait, mais elle serait la plus honnête. »

La fille de Jean-Marie Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant