Présidentielle : les parrainages les plus improbables

le
0
Alain Juppé, pourtant non candidat, récolte près de 300 parrainages. 
Alain Juppé, pourtant non candidat, récolte près de 300 parrainages. 

Vendredi 10 mars, la liste des parrainages récoltés par les candidats à l'élection présidentielle a été mise à jour par le Conseil Constitutionnel. Le site Franceinfo a pointé du doigt les plus insolites.

Alain Juppé, pas si loin des 500

La palme d'or revient au maire de Bordeaux. Alain Juppé, qui assène depuis quelques jours à qui veut l'entendre qu'il ne sera pas candidat, comptabilise aujourd'hui 288 parrainages. Ses soutiens tentent le tout pour le tout quand l'ancien Premier ministre a pourtant annoncé qu'il soutiendrait François Fillon, contre vents et marées.

Les Le Pen réconciliés

C'est officiel, Jean-Marie Le Pen a bien offert son parrainage à sa fille. Un revirement que Marine Le Pen doit accueillir avec soulagement. Le climat entre le père et la fille était pourtant tendu depuis des mois, avec l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national et la création des comités Jeanne.

Renaud Camus parrainé

Au FN toujours, une élue de Gironde, Nathalie Le Guen, a décidé d'apporter son soutien au controversé Renaud Camus. L'essayiste d'extrême droite, qui avait annoncé en mai dernier sa candidature à l'élection...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant