Présidentielle: les clefs du second tour

le
1
Participation, report des voix à gauche, attitude des électeurs de Marine Le Pen et de François Bayrou : le Figaro analyse les inconnues de la neuvième élection présidentielle de la Ve République.

À droite, Nicolas Sarkozy en tête, on considère que les jeux sont plus ouverts que jamais. À gauche, François Hollande le premier, on se garde d'afficher une trop grande confiance dans les augures qui annoncent une victoire. Les quelque quarante-six millions de Français inscrits sur les listes électorales trancheront dimanche. Une «photo finish» qui définira les grands équilibres du quinquennat à venir.

o Quelle évolution des sondages depuis le 22 avril?

Les instituts de sondage sont quasiment unanimes dans leurs études d'intentions de vote. Crédités de scores inédits pendant quatre mois (entre 55 et 60%), François Hollande a vu les intentions de vote portées sur son nom fléchir au moment de l'entrée en campagne de Nicolas Sarkozy. Fléchir, mais sans jamais passer sous la barre des 53%. Le candidat socialiste a même vu sa cote remonter de quelques points dans la dernière semaine avant le premier tour et les jours qui ont suivi le 22 avril. Depuis la fin de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • t.atari2 le samedi 5 mai 2012 à 11:11

    A LIRE!!!TRES IMPORTANT!!!Voilà pourquoi Sarko va gagner...http://www.contrepoints.org/2012/05/03/81678-pourquoi-nicolas-sarkozy-peut-encore-gagner-le-6-mai. A faire circuler sur tous les sites communautaires.