Présidentielle : les attentes des avocats

le
0
INFOGRAPHIE - Le barreau de Paris a lancé une consultation dont Le Figaro dévoile les résultats.

La démarche est inédite, les résultats sont contrastés. Cinq mille avocats parisiens, soit 20% des effectifs de la capitale et 10% du barreau français, ont répondu à la consultation «Présidentielles 2012» organisée par leur Ordre. Un taux jugé «significatif» et des réponses qui donnent une photographie des attentes de la profession en vingt-quatre questions.

Sur l'organisation et le fonctionnement au quotidien de la justice, les avocats semblent pragmatiques. Ils sont ainsi largement favorables à la conciliation, à la médiation, à l'arbitrage, à tous ces «modes alternatifs de règlement des litiges» qui évitent une procédure contentieuse, souvent lourde et coûteuse. Pour résumer, ils veulent de l'efficacité. Exemple technique mais parlant, ils approuvent à 65% le regroupement au sein d'une même juridiction des contentieux en matière sociale (Sécurité sociale, prud'hommes, contentieux de l'incapacité), proche du programme socialiste, mais ne veulent pas p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant