Présidentielle: le PRG investit Sylvia Pinel, sans passer par la primaire de la gauche

le , mis à jour à 18:04
6
La présidente du Parti radical de gauche (PRG), Sylvia Pinel, le 3 septembre 2016, à La Rochelle ( AFP/Archives / XAVIER LEOTY )
La présidente du Parti radical de gauche (PRG), Sylvia Pinel, le 3 septembre 2016, à La Rochelle ( AFP/Archives / XAVIER LEOTY )

La Parti radical de gauche (PRG), partenaire de François Hollande depuis le début du quinquennat, a investi samedi sa présidente Sylvia Pinel candidate à la présidentielle de 2017, sans passer par la case primaire de la gauche.

Réuni en convention nationale, le PRG a voté par 344 voix contre 46 (18 abstentions) en faveur d'une candidature indépendante de la vice-présidente de la région Occitanie à la présidentielle.

"Forte de votre enthousiasme, de votre soutien, de votre amitié, de votre énergie, forte de ce que vous êtes, je suis prête", a déclaré Mme Pinel à la tribune, quelques minutes avant le vote.

"Je suis prête à porter les engagements, je suis prête à porter fièrement et encore plus haut les valeurs du radicalisme", a-t-elle ajouté.

Alors que le PRG avait participé en 2011 à la primaire organisée par le Parti socialiste, la donne est différente cette fois-ci, a expliqué l'ancienne ministre du Logement.

"Le PS fait le choix de préserver ses équilibres internes, ce choix peut conduire la gauche de gouvernement à sa perte, ce choix ne peut pas être le nôtre", a-t-elle estimé.

Le PRG avait quitté la Belle alliance populaire (BAP), réunion de partis autour du PS créée par Jean-Christophe Cambadélis à l'annonce de l'organisation de cette primaire, programmée fin janvier et à laquelle participera le président François Hollande s'il est candidat.

Génération Ecologie, qui a claqué la porte de la BAP la semaine dernière, est associé à cette candidature radicale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M999141 il y a une semaine

    Faut lui présenter Copé, à eux deux, ils feraient 0,5 % des voix, ça commence à peser !

  • frk987 il y a une semaine

    Pour que le mur s'écarte....faut finir ses phrases phili646, surtout dans ce cas tellement ils sont irréalistes.

  • phili646 il y a une semaine

    On peut dire que la gauche va dans le mur, et comme dirait Fillon, en klaxonnant !!!!

  • frk987 il y a une semaine

    Faut dire qu'ils sont vraiment à la rue, les socialos, au lieu de garder un peu d'honneur, feraient bien mieux de ne présenter aucun candidat "officiel", les opportunistes suffiront au ridicule de la gauche.

  • phili646 il y a une semaine

    Le PRG ne représente pas grand chose mais c'est encore un pierre de plus apportée à l'édifice de la déroute qui se profile pour la gauche et ses alliés.

  • frk987 il y a une semaine

    MDR si elle fait 0,5% des voix ce sera un exploit !!!! Sans rire j'ai autant de chances qu'elle si l'on me dispense des 500 signatures !!!!!!