Présidentielle : l'UIMM teste ses idées

le
0
La fédération de la métallurgie fait un tour de France pour présenter les grandes lignes de son programme social. Une idée est ressortie : la mutualisation des compétences.

L'UIMM, la très influente fédération de la métallurgie, a poursuivi cette semaine à Bordeaux, devant une centaine d'industriels de la région, son tour de France de présentation des grandes lignes de son programme pour la présidentielle de 2012. Depuis plus de six mois, le premier actionnaire du Medef fait plancher plusieurs groupes de travail sur des idées fortes pour créer un «choc de compétitivité». L'objectif? Fournir en février «des mesures concrètes, chiffrées et applicables», validées par la base, aux différents candidats. «Chaque proposition est testée auprès d'un groupe miroir composé de chefs d'entreprise, justifie Frédéric Saint-Geours, le président de l'UIMM. Je suis convaincu que beaucoup seront reprises par le candidat élu, quel qu'il soit, car l'orientation est de redonner sa place à l'industrie en France. Il ne s'agit pas pour nous de prendre partie mais de faire des propositions pour alimenter le débat.»

Pour l'UIMM, redonner à l'industr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant