Présidentielle : Juppé est-il vraiment imbattable ?

le , mis à jour à 08:55
71
Présidentielle : Juppé est-il vraiment imbattable ?
Présidentielle : Juppé est-il vraiment imbattable ?

« Je les emmerde ! » Voilà la réponse en forme d'uppercut que fait Alain Juppé à ceux qui le trouvent soporifique. Le grandissime favori de la présidentielle ignore sans doute que Manuel Valls est de ceux-là. « Je le trouve très ennuyeux », confie, en privé, le Premier ministre. Signe qu'à quarante-cinq jours de la primaire à droite, l'inoxydable Juppé, qui sera ce soir dans « l'Emission Politique » sur France 2, ne fait plus si peur que ça. Imbattable ? A gauche comme à droite, ses rivaux commencent à se dire que, finalement, non. Son principal handicap, à leurs yeux ? Pas son âge, 71 ans, même s'il serait le président le plus âgé à entrer à l'Elysée sous la Ve République. Pas son côté cassant non plus, même si ses proches le mettent constamment en garde contre un possible dérapage.

 

« Je n'ai jamais vu personne crier dans la rue : Alain, Alain ! » grince un sarkozyste

 

Le grand danger serait ailleurs : il ne ferait pas rêver les foules. Pour ses adversaires, Juppé ne serait qu'une « bulle spéculative » gonflée par le rejet qu'inspire Nicolas Sarkozy à une partie des Français. En clair, les électeurs ne voteraient pas pour Juppé, mais contre Sarkozy. « Je n'ai jamais vu personne crier dans la rue : Alain, Alain ! » grince un sarkozyste. « Juppé, c'est la stratégie de l'iceberg, tellement important qu'il n'est pas censé fondre avant la ligne d'arrivée. Surtout ne pas bouger ! » ironise son rival Bruno Le Maire.

 

Mais c'est Emmanuel Macron qui en parle le mieux. En off, l'imminent candidat parie sur « un dégonflement assez rapide » de Juppé s'il est investi par la droite le 27 novembre. A ce moment-là, « ceux qui l'auront choisi le regarderont pour lui-même » et sa chute dans les sondages sera inéluctable, spécule-t-il. Macron ose même le parallèle avec François Hollande, élu en 2012 par rejet de Sarkozy, avant de dégringoler dans les sondages. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal il y a 2 mois

    Tape plutôt sur les DEUX régimes spéciaux RATP SNCF qui partent encore en 2016 à 50 ans (RATP CAT.B) et 55 ans. Il est vrai que ça ne coûte que 4,5 Milliards par an, soit 54 milliards cumulés depuis 2003.2003, tu te rappelles c'est quand tu es parti en retraite à 57 ans et demi !

  • sarestal il y a 2 mois

    Il se plante sur tout : 1/ l'identité heureuse (impossible quand 28% de la pop. concernée est pro cha ria) 2/ L'évolution de la démographie dynamise l'économie et fait baisser le chômage (Faux : la pop. fr a augmenté de 17% en 20 ans et le chômage n'a cessé de croître) 3/ La retraite à 65 ans ( le régime est devenu excédentaire en 2016). "Juju 148 trimestres", tu abuses !!! ((:-O)

  • M2687570 il y a 2 mois

    J'appliquerai ma stratégie, attendre le 2ème tour de la primaire pour voter contre sarko, pas ma peine de les nourrir à coup de 2euros. De plus, je trouve excitant de le voir se mettre en rage parce que le vote est ouvert, autant en profiter !

  • b.renie il y a 2 mois

    Les critiques de qui que ce soit accusant de MOU Mr JUPPE sont des propos de jaloux qui espèrent se sauver par des abus de langage cherchant à faire changer d'opinion ceux qui soutiennent la seule politique possible pour sauver la France de la grave situation dans laquelle 35 années de politique désastreuse. Mr JUPPE est seulement raisonnable, prudent mais décidé et attentif : seul capable de faire adhérer les 2/3 des citoyens à l'effort de redressement du pays n'est pas une mince affaire

  • b.renie il y a 2 mois

    Je le trouve très ennuyeux », confie, en privé, le Premier ministre. Je n'ai jamais entendu la rue crier Alain, Alain dit un sarko, c'est une bulle qui se dégonflera après son élection dit Macron; Ces remarques montrent qu'il ya encore des français qui n'ont pas pris la mesure de la situation réelle du pays. Et cela ne plaide pas en faveur de leurs idoles qui leur masquent la réalité qui s'imposera plus encore qu'aujourd'hui. Pour redresser la situation il faudra l'adhésion des administrés

  • msoulie3 il y a 2 mois

    A ton age, - toi qui prends la tisane tous les soirs -, on comprend que ta flamme n'est pas franche et est molle, et pourtant la Pays a besoin, dans l'état actuel, d'un homme courageux, volontaire et dynamique. Adieu.

  • msoulie3 il y a 2 mois

    La vieillessse est un naufrage, selon le Général, et A.J. en est le meilleur exemple actuel. Adieu A.

  • alain..c il y a 2 mois

    Allez Alain mais surtout ne te braques pas d'entrée, il faut mettre un pas devant l'autre, il faut mieux avancer lentement que de rester droit dans ses bottes! salut Alain

  • ZvR il y a 2 mois

    Avec un peu de chance on finira par ressortir en australie à force de creuser.

  • sibile il y a 2 mois

    on est déjà au fond et on ne rebondit pas du tout