Présidentielle : Fillon et Peillon ne veulent pas de slogan de campagne; une bonne idée ?

le , mis à jour le
0

Cachez ce slogan que je ne saurais voir. Le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, a trouvé un moyen de se démarquer de ses concurrents, mardi soir, sur le plateau du 20 heures de TF1. « Je ne veux pas de slogan, souvent c’est une création de communication, a-t-il lâché. Moi je veux être le candidat de la vérité. » Présenté comme un gage de sincérité, se passer de slogan a également traversé l'esprit de Vincent Peillon. A quelques minutes d'intervalle, le candidat à la Primaire de la gauche, invité de l’Entretien politique de France 2, arguait lui aussi contre les slogans, que « les commentateurs passent leur temps à les analyser. Je veux que l’on parle de mon projet pour la France ! »

 

 

Je veux être le candidat de la vérité, d’une France forte, d’une France qui protège. #LE20H pic.twitter.com/N5IkVSR9kD

— François Fillon (@FrancoisFillon) 3 janvier 2017

 

 

 

Jusqu’à présent passage obligé de toute campagne politique, les slogans tomberaient-ils en désuétude ? « Ça m’étonnerait fort, sourit Philippe Moreau Chevrolet, président de l’agence MCBG et professeur de communication politique à Sciences Po Paris. Le fait de dire qu’on se passe de slogan est un acte de communication. Un gadget. Mais en pleine campagne, ce genre de position est difficilement tenable, notamment sur les affiches. Alastair Campbell, conseiller de Tony Blair, disait que dans une campagne le plus important c’est le slogan. Je suis d’accord avec lui. S’en priver, c’est une prise de risque. »  

 

 

Une République forte et une France juste, c’est cela, au fond, « l’esprit français ». #Valls2017

— Manuel Valls (@manuelvalls) 3 janvier 2017

 

 

 

Un risque qu’a préféré éviter Manuel Valls. En même tant que son programme, l’ancien premier ministre a dévoilé mardi son nouveau slogan de campagne : « Une France juste, une République ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant