Présidentielle : et un obstacle de moins pour Montebourg !

le , mis à jour à 07:47
0

Arnaud Montebourg n'a pas bougé hier du premier rang de la salle Olympe-de-Gouges (Paris XIe), où se tenaient les états généraux de son Projet France. Imperturbable. « Je veux écouter, c'est intéressant. » Et ce, malgré une divine surprise qui bouscule la donne. Contre toute attente, les cadres du Parti communiste ont en effet refusé tout net hier d'apporter leur soutien à Jean-Luc Mélenchon ! Certes, les militants du PCF auront encore leur mot à dire à la fin du mois. Mais en attendant, le « robinet à 500 signatures » reste fermé pour le leadeur de la France insoumise, qui peine à trouver les 500 sésames nécessaires pour se présenter. Et la porte ouverte pour Montebourg qui a eu, pas plus tard que vendredi, une discussion « très amicale » avec le numéro un communiste Pierre Laurent.

 

«Nous sommes partis de rien, voilà où nous en sommes ! C'est une mécanique sur tous les territoires qui est engagée»

arnaud montebourg

La route se dégage, donc. Mais la pente reste raide... Montebourg doit d'urgence consolider ses réseaux. Rue de Solferino, c'est la rengaine : « Arnaud ne sait pas s'organiser. » « Nous sommes partis de rien, voilà où nous en sommes ! C'est une mécanique sur tous les territoires qui est engagée », se défend Montebourg qui, justement, s'organise. Hier matin, il a rassemblé ses cadres à l'Assemblée. Entre autres objectifs : coordonner la tenue des bureaux de vote lors de la primaire de la gauche, prévue en janvier, dont il lui faut à tout prix doper la participation s'il veut gagner.

 

Montebourg profite aussi de ses déplacements pour rallier de nouveaux élus. Et discuter tous azimuts. A Nantes (Loire-Atlantique) mercredi, il a eu un long entretien avec la maire PS Johanna Rolland, dauphine de Jean-Marc Ayrault... qui fut sa bête noire au gouvernement. Il a aussi prévu de voir la maire de Paris, Anne Hidalgo, demain.

 

Reste aussi à se forger une stature. « Le côté ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant