Présidentielle en Roumanie : victoire surprise du candidat de droite

le
0
Présidentielle en Roumanie : victoire surprise du candidat de droite
Présidentielle en Roumanie : victoire surprise du candidat de droite

Le challenger de droite Klaus Iohannis, 55 ans, a créé la surprise à l'élection présidentielle en Roumanie. «Nous avons gagné », a écrit pour le leader de la droite sur son compte Facebook. Tandis que le Premier ministre social-démocrate Victor Ponta, 42 ans, reconnaissait sa défaite. «J'ai félicité M. Iohannis pour sa victoire. Le peuple a toujours raison», a déclaré ce dernier, qui a exclu pour le moment de quitter la tête du gouvernement.

Klaus Iohannis a recueilli plus de 54% des voix, selon des résultats partiels publiés lundi portant sur 96% des bureaux de vote. Le taux de participation s'est élevé à 64%, un record pour ce pays où la lassitude des électeurs provoquée par la pauvreté et la corruption n'a cessé de croître depuis les années 1990. Issu de la minorité allemande, Klaus Iohannis est depuis 2000 maire de la ville médiévale de Sibiu (centre). 

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));

Publication by Klaus Iohannis.

A Bucarest, quelque 10.000 manifestants ont réservé un accueil triomphal à Klaus Iohannis, qui est allé les saluer. La mobilisation a été particulièrement forte à l'étranger, où des milliers de Roumains attendaient toujours de pouvoir voter en fin de soirée à Paris, Londres ou Turin, fustigeant le gouvernement pour avoir refusé d'ouvrir davantage de bureaux de vote et se disant «humiliés». A Paris, en fin de soirée, devant l'ambassade, des heurts ont opposés des Roumains n'ayant pas pu voter aux gendarmes mobiles.

VIDEO. Présidentielle en Roumanie: l'opposition célèbre sa victoire

A Bucarest, des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour célébrer la victoire du candidat de centre-droit, Kaus Iohannis. AFP ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant