Présidentielle : en Asie, Copé entretient la flamme

le
0
Le secrétaire général de l'UMP a promis dimanche à Singapour de «mettre les pieds dans le plat» sur «les sujets qui font monter le Front national».

La soixantaine de militants UMP qui a accueilli Jean-François Copé, dimanche à Singapour, a dû se faire une raison: le secrétaire général ne «connaît pas la date» de l'entrée officielle en campagne de Nicolas Sarkozy. Non que sa tournée en Asie lui ait fait perdre le contact avec le président: «On se parle énormément, a-t-il assuré. Je l'ai déjà eu deux fois au téléphone depuis le début de mon déplacement.» Mais cette date, il ne l'a donnée à personne. Tout ce que peut dire Copé, c'est que le parti majoritaire «est dans une ambiance de veillée d'armes», attendant que «cette campagne qui commence tout juste connaisse un nouvel élan, sans doute dans les jours qui viennent».

Et pour entretenir la flamme de troupes qu'il sent «prêtes à mener le combat, adossées sur les idées et sur le courage», le patron des troupes UMP s'est placé dimanche dans la droite ligne de l'interview de Nicolas Sarkozy au Figaro Magazine. Il a promis de «mettre les pieds dan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant