Présidentielle américaine : Sanders se rallie enfin à Clinton

le
1
Présidentielle américaine : Sanders se rallie enfin à Clinton
Présidentielle américaine : Sanders se rallie enfin à Clinton

Du soutien de son ancien rival à la candidate démocrate aux tentatives de récupération de Donald Trump, l’essentiel de la campagne américaine.

Le fait du jour L’ancien candidat à l’investiture démocrate Bernie Sanders s’est rallié, mardi 12 juillet, à la candidature d’Hillary Clinton, lors d’un meeting à Portsmouth (New Hampshire). « Elle sera la candidate démocrate pour la présidence et j’ai l’intention de faire tout mon possible pour garantir qu’elle soit la prochaine présidente des Etats-Unis », a déclaré le sénateur du Vermont, qui a attendu plus de cinq semaines après la fin des primaires pour se ranger derrière Mme Clinton.

Cette convergence des deux candidats est le prix d’une âpre négociation pour que les idées de M. Sanders soient largement reprises dans la plate-forme électorale qui sera adoptée la dernière semaine de juillet lors de la convention du Parti démocrate à Philadelphie (Pennsylvanie). Il a obtenu gain de cause sur le relèvement du salaire minimal fédéral à 15 dollars (13,50 euros), l’introduction d’une taxe carbone et l’interdiction de la fracturation hydraulique pour extraire le pétrole et le gaz de schiste, des mesures pour la gratuité à l’université, un accès élargi à l’assurance-maladie et une réforme du système judiciaire. « C’est la plate-forme électorale la plus progressiste de l’histoire du Parti démocrate », s’est félicité M. Sanders. La question est de savoir si cela sera suffisant pour convaincre ses partisans de voter pour Mme Clinton, alors que 45 % d’entre eux en ont une mauvaise image.

La phrase du jour « Bernie Sanders se ralliant à Hillary Clinton la malhonnête, c’est comme...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    Il a vendu son âme au diable.