Présidentielle américaine : le duel des seconds couteaux

le
0
À droite,Tim Kaine, le colistier de Clinton, est un centriste dont les actes ne suivent pas toujours les principes. À gauche, Mike Pence : sur les questions sociétales, il est plus conservateur que Trump. 
À droite,Tim Kaine, le colistier de Clinton, est un centriste dont les actes ne suivent pas toujours les principes. À gauche, Mike Pence : sur les questions sociétales, il est plus conservateur que Trump. 

Connaissez-vous John Adams ? Non, et c'est bien normal ! Il fut en 1789 le premier vice-président de l'histoire des États-Unis et qualifiait le poste "de plus inutile que l'invention humaine ait créé" ! Alors à quoi sert le "VP" ? À remplacer le président en cas de malheur. C'est rare, mais ce n'est pas rien. Il sert surtout de rabatteur de voix pour le candidat au poste suprême, en lui apportant un petit quelque chose qui lui fait défaut. C'est tout l'intérêt du débat qui aura lieu le 4 octobre. Que peuvent apporter Kaine le démocrate et Pence le républicain à deux candidats à la peine auprès de leur propre électorat traditionnel ?

Kaine le prudent

Tim Kaine était assez inconnu du grand public avant d'être choisi comme colistier d'Hillary Clinton. Il fait figure de "bon gars" de Virginie, et même s'il est souvent décrit comme ennuyeux et pragmatique (à l'image finalement de la candidate), ses propres adversaires ont du mal à lui trouver des défauts. Reste que ce choix a étonné. Kaine, plutôt centriste, n'a rien à voir avec la ligne de Bernie Sanders. Or les observateurs s'attendaient à ce qu'Hillary tente de séduire les électeurs de ce dernier, tentés par l'abstention malgré les appels clairs de leur champion à se rallier à la candidate victorieuse des primaires. En clair, Kaine ne va pas chercher les électeurs au-delà de ce que fait Hillary elle-même.

Si sa nomination n'a pas déclenché un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant