Présidentielle américaine : Herman Cain accusé d'adultère

le
2
Une femme a affirmé à la télévision avoir été sa maîtresse durant 13 ans. L'ancien homme d'affaires a déclaré mardi qu'il réexaminait sa candidature à l'investiture républicaine pour 2012.

Serait-ce la fin pour Herman Cain? Il a finalement déclaré mardi qu'il réexaminait sa candidature à la primaire républicaine, au lendemain d'une accusation d'adultère. Sa directrice de campagne adjointe, Linda Hansen, a rapporté qu'il allait réfléchir à l'intérêt de se porter candidat.

Herman Cain assurait encore mardi matin qu'il poursuivrait sa course vers la Maison-Blanche tant qu'il aurait le soutien de sa femme. Or après quatre accusations de harcèlement sexuel à l'encontre de son mari, celle-ci doit désormais faire face aux affirmations d'une femme, Ginger White, qui prétend avoir été la maîtresse du candidat à l'investiture républicaine durant 13 ans.

«Je savais qu'il était marié (et) que j'étais engagée dans une relation peu convenable», a confié Ginger White à la télévision locale Fox 5 d'Atlanta. Elle raconte avoir rencontré l'homme d'affaires à la fin des années 1990, quand il dirigeait l'Association des restaurateurs. Pendant 13 ans, affir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gustav10 le mardi 29 nov 2011 à 10:41

    Et l'argent : combien la chaine de télé a-t-elle versé (officiellement ou en cachette) ?

  • M4154134 le mardi 29 nov 2011 à 10:22

    le cul, toujours le cul! On peut plus niquer tranquille maintenant !