Présidentielle 2017 : un autre sondage écarte Hollande du second tour

le , mis à jour à 09:37
7
Présidentielle 2017 : un autre sondage écarte Hollande du second tour
Présidentielle 2017 : un autre sondage écarte Hollande du second tour

C'est une confirmation. Comme le sondage paru samedi 16 avril dans «Le Parisien-Aujourd'hui en France», une seconde étude d'opinion, réalisée après l'intervention télévisée de François Hollande jeudi soir, montre ce lundi qu'il serait éliminé de la présidentielle au soir du premier tour. Et, quels que soient ses adversaires à droite, ça ne va pas mieux pour le chef de l'Etat.

Si Alain Juppé remportait la primaire de la droite, il arriverait largement en tête au 1er tour avec 35% des voix (+4 points par rapport à décembre) devant Marine Le Pen à 26% (-2 points), selon l'enquête TNS Sofres-OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL (*). L'actuel président de la République ne recueillerait que 13% des voix, en net recul par rapport à décembre : -7 points. François Hollande devancerait de très peu Jean-Luc Mélenchon (12%, +1 point).

Si Nicolas Sarkozy était le candidat de la droite, il serait deuxième avec 24% des voix au 1er tour (-2 points par rapport à décembre) derrière Marine Le Pen à 29% (+1,5) et largement devant François Hollande à 16% (- 6 points). Par ailleurs, une possible candidature de François Bayrou ne gênerait pas réellement Nicolas Sarkozy, qui obtiendrait dans cette hypothèse 23% des voix (12% pour le maire de Pau).

De même François Fillon, avec 23%, serait loin derrière Marine Le Pen qui, avec 32%, recueillerait presque le tiers des suffrages exprimés. François Hollande serait alors à égalité avec Jean-Luc Mélenchon avec 14% des voix.

Enfin, Bruno Le Maire arriverait lui aussi en 2ème position avec 21% des voix, derrière Marine Le Pen à 30%. François Hollande arriverait dans cette hypothèse en 4ème position avec 15% des suffrages exprimés et serait cette fois devancé par Jean-Luc Mélenchon (à 16%).

En outre, 11% seulement des Français souhaitent que François Hollande soit candidat à sa réélection en 2017. Même parmi les sympathisants du Parti socialiste, une minorité (39%) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a 9 mois

    On voit clairement d'après ce sondage que les sympathisant du PS qui constituent la majorité au pouvoir sont loin d'être majoritaires puisqu'ils sont bien moins de 30%. En effet s'ils étaient 30% les 39% de ces 30% (soit 11,7) constitueraient plus que les 11% de l'ensemble des français parmi lesquels il y a forcément quelques centristes ...

  • M2766070 il y a 9 mois

    Mince moi qui veut le voter au 2em tour...

  • pichou59 il y a 9 mois

    il est gonflé de se présenter après ce qu'il nous a fait subir depuis 2012!!

  • M940878 il y a 9 mois

    c'est normal pour un Normal1er

  • M940878 il y a 9 mois

    Mélanchon Hollande même combat des nuls

  • phili646 il y a 9 mois

    Plus l'échéance se rapprochera et plus il creusera !!!

  • M5540341 il y a 9 mois

    Un sondage normal, pour un Président "normal"...Et encore je trouve ses scores trop élevés pour Hollande.