Présidentielle 2017 : soudain, Najat Vallaud-Belkacem annonce la candidature de Hollande

le , mis à jour à 10:30
46
Présidentielle 2017 : soudain, Najat Vallaud-Belkacem annonce la candidature de Hollande
Présidentielle 2017 : soudain, Najat Vallaud-Belkacem annonce la candidature de Hollande

Annonce volontaire, pirouette pour esquiver une question ou petite maladresse de communication ? Lundi soir, invitée du 19.45 de M6, la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a tout simplement déclaré que «François Hollande sera candidat à la présidence de la République». Si cette candidature est pour beaucoup d'observateurs un secret de polichinelle, c'est la première fois qu'un membre du gouvernement assure que le chef de l'Etat se représentera en 2017.

Najat Vallaud-Belkacem était interrogée sur son choix de candidat entre Manuel Valls et Emmanuel Macron, si François Hollande n'était pas candidat. Pour tenter de botter en touche, la ministre répond d'abord qu'elle ne croit pas «au fait qu'il n'y a plus de clivage gauche-droite». Une prise de distance claire avec Emmanuel Macron qui vient de lancer un mouvement «ni de droite ni de gauche». «Donc Valls ?», enchaîne le journaliste, qui veut toujours connaître son choix. «Donc François Hollande, corrige en souriant Najat Vallaud-Belkacem. Car François Hollande sera candidat à la présidence de la République.»

Alors que François Hollande est au plus bas dans les sondages, elle ajoute : «Et je pense que nous avons même de grandes chances de convaincre les Français quand nous arriverons à la fin du quinquennat avec le bilan de notre action».

François #Hollande candidat en 2017. L'annonce de Najat Vallaud-Belkacem dans le 19.45 @najatvb @Elysee pic.twitter.com/vuQHIA5EBT— M6info (@m6info) April 11, 2016  

Il y a dix jours, dans le JDD, Manuel Valls n'était pas allé aussi loin. Il avait toutefois confié que «la logique veut que François Hollande soit candidat puisqu'il est président». Il avait ensuite lui aussi défendu le bilan du président et expliqué : «nous pouvons convaincre à nouveau». En janvier, c'est le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian qui avait déclaré que François Hollande «est le candidat naturel de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 8 mois

    C'est une bonne nouvelle, avec FH candidat, EXIT les socialos pour un siècle au moins......

  • mlaure13 il y a 8 mois

    Au faite...qu'elle est la couleur de sa petite culotte (ou string)...???...:-)))

  • mlaure13 il y a 8 mois

    dupon666...ils ne sont pas à court d’imaginations...pour ça, on peut leurs faire confiance...et malheureusement, on peut avoir grand peur d'un retournement de situation...et on en voit les frémissements un peu tous les jours, en recommençant à saupoudrer avec les millions que nous n'avons pas...:-)))

  • dotcom1 il y a 8 mois

    C'est passé le 1er avril

  • SuRaCtA il y a 8 mois

    Qu'il sera candidat ne fait aucun doute, qu'il ne sera pas au second tour aussi ! Hollande entrera ainsi dans l'histoire par la petite porte, avec ses multiples records (chomage, dettes ....)

  • dupon666 il y a 8 mois

    "Mon ennemi c'est la finance..."..je me demande si ça marchera deux fois.

  • p.leveq3 il y a 8 mois

    OUAH Hollande candidat !!!!! Aux armes citoyens c'est plus possible là la hotte est pleine ras le bol

  • idem12 il y a 8 mois

    La courbe du chômage est donc inversée ? En retournant son écran peut-être....

  • cyti8 il y a 8 mois

    Quelle honte, alors que le chômage poursuit sa hausse, que ce gouvernement cumule échecs sur échecs. Décidément, si c'est avéré, il sera démontré que Hollande fait toujours le contraire de ce qu'il dit.

  • M7403983 il y a 8 mois

    Il ne faut pas oublier que Najat Vallaud-Belkacem était porte-parole de Ségolène Royal pour l'élection présidentielle de 2007 ...