Présidentielle 2017 : Rama Yade candidate sans passer par la primaire

le , mis à jour à 21:54
9
Présidentielle 2017 : Rama Yade candidate sans passer par la primaire
Présidentielle 2017 : Rama Yade candidate sans passer par la primaire

Désormais sans aucun mandat électoral ni parti depuis sa récente exclusion du Parti Radical, Rama Yade n'entend pas pour autant disparaître des radars. Ce jeudi soir, invitée au JT de 20 heures sur TF1, l'ex-secrétaire d'Etat, aux Droits de l'homme puis aux Sports, de Nicolas Sarkozy a annoncé qu'elle se portait candidate à l'élection présidentielle 2017.

«Je vous remercie de me donner l'occasion d'annoncer aux Français ma candidature à la présidence de la République française a-t-elle déclaré à Gilles Bouleau. Elle rejoint la liste déjà longue de candidats à la fonction suprême mais pas celle, elle aussi bien garnie, des candidats à la primaire de droite. Rama Yade a bien précisé qu'elle n'entendait pas passer par cette sélection et se présenterait directement à l'élection. «Je ne suis pas candidate à la primaire des Républicains, fidèle en cela à l'esprit du général de Gaulle», a ajouté celle qui a aussi été ambassadrice de la France à l'Unesco et conseillère régionale d'Île-de-France.

Une candidature déjà forte d'un symbole car annoncée un 21 avril, quatorze ans jour pour jour après l'accession de Jean-Marie Le Pen (FN) au second tour de la présidentielle, face à Jacques Chirac. «Depuis, rien n'a changé», d'après elle. «On rejoue toujours la même pièce de théâtre avec les mêmes mauvais acteurs. Il est important, pour moi qui ai rêvé la France avant de la connaître, de retrouver la France que j'aime, celle qui ose», glissant là le nom de sa «coopérative politique», «La France qui ose».

Sur Twitter, elle cite «l'Alliance écologiste et indépendante, le Parti libéral démocrate, Démocratie 21, le Rassemblement éco-citoyen, le Cercle de la Diversité».

Merci à l’Alliance écologiste, Parti libéral démocrate, rassemblement éco-citoyen, Cercle de la diversité et à Démocratie 21 pr leur soutien— Rama Yade (@ramayade) 21 avril 2016

Pense-t-elle pouvoir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 il y a 8 mois

    Contre l'ennui, rien de tel qu'une bonne candidature à la présidentielle. Et quelquefois on a vu des présidents improbables au pouvoir.

  • charleco il y a 8 mois

    Après Sarkozy et Hollande, ils se sentent tous pousser des ailes, les poussins.

  • aerosp il y a 8 mois

    La presse ferait mieux de s'intéresser à ceux qui ont des idées et non à des clowns

  • quoa il y a 8 mois

    dur dur il va falloir qu'elle rame ayade !!!!!

  • s.thual il y a 8 mois

    Et un de plus...après on voudrait nous faire aimer les politiciens.....l intérêt est le leur pas celui du pays...

  • frk987 il y a 8 mois

    Il va y avoir plus de candidats que d'électeurs, c'est du démentiel....

  • pf1961 il y a 8 mois

    MDR, !!!!

  • pbenard6 il y a 8 mois

    encore une illuminée façon sego

  • M5441845 il y a 8 mois

    Difficile d'accepter de retomber dans l'anonymat...