Présidentielle 2017 : pourquoi Fillon mérite Valls (et vice-versa)

le
0
Valls paraît le plus à même d?incarner la gauche face à la droite Fillon.
Valls paraît le plus à même d?incarner la gauche face à la droite Fillon.

À gauche toute ! Maintenant que la droite a désigné haut la main François Fillon comme son champion, à la gauche de se prononcer ? et de tenir la rampe et les « sunlights » avec le même succès. Qui face au nouveau chef de la droite ? On le saura définitivement le 29 janvier, à l'issue du second tour de la primaire de la gauche. Emmanuel Macron est sorti du bois, François Hollande s'apprête à le faire, et Manuel Valls se dévoile de plus en plus. On comprend pourquoi : sur le papier, il paraît le plus à même d'incarner la gauche face à la droite Fillon. Du moins, il semble le plus en situation pour réaliser le même coup électoral que Fillon à droite. Voici pourquoi, en cinq raisons.

1. La mémoire Clemenceau

Il est le « mentor » historique et idéologique de Manuel Valls. Et l'homme est né en Vendée, à Mouilleron-en-Pareds, il y trouva refuge à la fin de sa vie dans une maison de campagne à Saint-Vincent-sur-Jard (ornée d'un jardin dessiné par son ami Claude Monet) qui se visite aujourd'hui. Le « Tigre » était très vendéen et il reste une référence politique pour la gauche locale. Georges Clemenceau incarne parfaitement l'autre France de l'Ouest, celle des « bleus » républicains dont le choc idéologique se poursuit encore de nos jours avec la droite conservatrice, qui défend les valeurs traditionnelles, l'autorité, le travail, la hiérarchie sociale, soit ces valeurs qui ont sous-tendu la vague...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant