Présidentielle 2017 : pour Hollande, "sur un malentendu, ça peut marcher"

le
0
François Hollande est déterminé pour 2017, selon l'un de ses conseillers.
François Hollande est déterminé pour 2017, selon l'un de ses conseillers.

C'est l'un de ses conseillers, cité par Le Monde, qui le dit : pour la présidentielle 2017, François Hollande est "déterminé à ne pas abdiquer". À deux ans et demi de l'échéance, le président de la République souhaite "se ménager la possibilité d'être candidat", écrit le quotidien du soir, qui précise que son cabinet élyséen a commencé à plancher sur "la préparation des deux ans et demi à venir"."La stratégie du bouton de chemise"Contre vents et marées, et contre les records réguliers d'impopularité, François Hollande et son entourage cultivent l'optimisme, indique Le Monde. "Ce n'est pas cuit du tout, a en effet estimé un autre conseiller. C'est comme le mal de dos de Roger Federer : ça se travaille." Une métaphore étonnante, tout comme les termes choisis pour expliquer la stratégie du président : "On essaie de raccommoder les choses", précise ce conseiller au sujet des nombreuses rencontres organisées avec les parlementaires socialistes. "On s'en occupe un par un. C'est la stratégie du bouton de chemise. Il sait qu'on ne peut pas partir à l'élection présidentielle éparpillés.""Sur un malentendu, ça peut marcher"L'état d'esprit de l'ancien Premier secrétaire du Parti socialiste laisse, lui, "peu de doutes", poursuit le conseiller. "Il pense qu'il pourra se présenter. Je le vois dans ses yeux. Une droite divisée, un FN haut, les socialistes pour qui ce sera ça ou le chaos : il se dit que, sur un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant