Présidentielle 2017 : Mélenchon est "gonflé à bloc"

le , mis à jour le
1
Jean-Luc Mélenchon est candidat à la présidentielle de 2017.   
Jean-Luc Mélenchon est candidat à la présidentielle de 2017.   

« Il est gonflé à bloc, en très grande forme. » Porte-parole du Parti de gauche, Danielle Simonnet se réjouit aujourd'hui du regain d'énergie de Jean-Luc Mélenchon, candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2017. Officiellement, Mélenchon se méfie évidemment des derniers sondages qui le placent autour de 10 % d'intentions de vote : « Je vais avoir quarante-huit heures sur un petit nuage, mais je ne me laisserai pas prendre », prévient-il dans les colonnes du Monde. Toutefois, le vocabulaire employé ne trompe pas. « La situation est beaucoup plus ouverte que ce qu'on nous avait dit. Mon niveau dans les sondages montre que le tripartisme [...], c'est fini. Nous sommes dans une situation où je peux devenir un point d'appui dans l'opinion et une manière pour les gens de secouer le cocotier pour de bon », triomphe-t-il sur les ondes de RTL.

Outre sa montée en puissance, le chantre de la « France insoumise » savoure aussi une forme de revanche sur François Hollande, son ancien meilleur ennemi du Parti socialiste pour qui il a appelé à voter en 2012. En se portant candidat, Mélenchon devait être « l'idiot utile » (dixit de nombreux médias) du président. Ce dernier avait en effet donné son accord pour participer à la primaire de gauche à condition que le chef du Parti de gauche se prête au jeu. Mais en lisant les résultats de l'institut TNS Sofres-OnePoint, François...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 8 mois

    Bonne chose, plus Mélenchon fera un bon score moins le PS et le FN en feront un bon car c'est, ne vous y trompez pas la même clientèle, d'aigris et de bons à nib.