Présidentielle 2017 : Manuel Valls le mieux placé pour être le candidat du PS

le
2
Présidentielle 2017 : Manuel Valls le mieux placé pour être le candidat du PS
Présidentielle 2017 : Manuel Valls le mieux placé pour être le candidat du PS

Manuel Valls est le préféré des Français, et plus encore des sympathisants socialistes, pour défendre les chances du Parti socialiste à la présidentielle de 2017. Selon un sondage BVA pour Orange et iTELE publié dimanche, le Premier ministre est choisi en premier par 36% des personnes interrogées, très loin devant l'ex-ministre Arnaud Montebourg et la maire de Lille Martine Aubry (ex-æquo à 12%), puis Ségolène Royal (11%).

Quant à François Hollande, seuls 7% des Français espèrent le voir défendre ses chances pour un second mandat. derrière le président de la République on trouve encore le député Benoît Hamon (5%) et sa garde des Sceaux Christiane Taubira (3%).

Si, auprès des seuls sympathisants du Parti socialiste, Hollande arrive en deuxième position, son retard derrière son Premier ministre est encore plus grand. Les sympathisants sont 48% à miser sur Manuel Valls, contre 18% pour l'actuel chef de l'Etat. Martine Aubry, 3e, est à 14%, tous les autres sont à moins de 10%. Aubry qui, avec 17%) passe devant le président de la République (12%) lorsqu'on sort du seul cercle socialiste pour prendre en compte l'ensemble des sympathisants de la gauche. Et là encore Manuel Valls caracole devant (30%).

Par contre, chez les sympathisants de partis à la gauche du PS, les deux têtes de l'exécutif sont unies dans un très fort rejet, 6% seulement faisant de Valls leur candidat préféré, Hollande étant à 2%. ). C'est sur la maire de Lille (23%), devant l'ex-ministre du Redressement productif (17%), que la gauche de la gauche compte le plus pour 2017.

Quant à la question d'une primaire à gauche, y compris pour le président sortant, l'avis des sondés est encore plus clair. Ils sont 81% à y être favorables, 16% la souhaitant uniquement si François Hollande ne souhaite pas concourir pour un second mandat. Si les seuls sympathisants PS plébiscitent (à 93%) le principe d'une primaire - inscrite depuis 2011 dans les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4484897 le lundi 29 juin 2015 à 08:58

    Au pays des aveugles les borgnes sont rois! Sautera de charibde en Scylla! Mieux vaut une planche pourrie que pas de planche du tout......

  • am013 le dimanche 28 juin 2015 à 20:59

    Oh non moi je re vite hollande