Présidentielle 2017 : Macron s'y voyait déjà...

le , mis à jour à 07:06
6
Présidentielle 2017 : Macron s'y voyait déjà...
Présidentielle 2017 : Macron s'y voyait déjà...

Il a, dans un premier temps, nimbé ses intentions de mystère. Marchait-il pour François Hollande ou pour lui-même ? Vers la rue du Faubourg-Saint-Honoré ou une autre destination ? Mois après mois, Emmanuel Macron a levé le voile. Il y a eu la démonstration de force à la Mutualité en juillet dernier. Sa sortie du gouvernement, fin août. Puis le Macron Tour, à l'automne. Le doute n'a désormais plus sa place. Le livre du journaliste Nicolas Prissette, « Emmanuel Macron, en marche vers l'Elysée », achève de le confirmer : Macron n'est le poisson-pilote de personne. Et c'est bien vers la présidentielle qu'il a mis le cap.

 

QUESTION DU JOUR. Est-ce que l'élection de Donald Trump vous fait peur ?

 

En témoigne l'auteur qui a pu — chose rare car l'homme est peu enclin à se confier aux journalistes — s'entretenir avec l'ex-locataire de Bercy à de multiples reprises : « Quelques jours après la naissance d'En Marche ! (NDLR : le 6 avril 2016), quand je lui demande s'il soutiendra Hollande en 2017, il ne dit pas oui. Il répond que le nom du candidat importe moins que ses idées », écrit Prissette. Il y a aussi cet échange avec un jeune homme lors d'une visite à Valenciennes (Nord) en mai 2016 : « Le stagiaire veut lui poser une question seul à seul. Il se penche à son oreille. Vous ne voulez pas y aller, être président ? murmure-t-il. — Oui, pourquoi non ? répond Macron à voix haute. » Ou encore cette confidence de celui qui officie encore au gouvernement, datant de juillet 2016 : « Mon intérêt serait de jouer placé. J'ai 38 ans, je pourrais prétendre au rôle de meilleur élève de la classe, être le directeur de campagne de François Hollande, aspirer à devenir chef du gouvernement... Ou chef de l'opposition, et attendre que mon tour arrive, en 2022 ou 2027 [...]. Notre monde peut basculer, cela se passe maintenant. »

 

L'émancipation du jeune ambitieux vis-à-vis du président de la République ne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 il y a 7 mois

    Parodie à ma sauce (via Laurent Gerra) : mais Brizitte qu'est ce que ze vais faire ??? Ze veux pas retourner à la banque. Ze veux marcher en avant . Mon ZPS m'indique l'ElyZée !!!!!!

  • M2088646 il y a 7 mois

    j'avais un avis plus positif sur macron de part sa jeunesse mais qd je vois là ses premières propositions fin des 35h etc... finalement je pense qu'il est comme les autres, je pensais qu'il allait arriver avec d'autres idées plus intelligentes et ringardiser tous les barons des vieux partis mais finalement il propose la même chose mdrr... je crois que je n'irai pas voter encore une fois...

  • M2266292 il y a 7 mois

    Il faut éliminer hollande, sarko, juppé toutes ces antiquités qui ont pillé la France et redonner de l'espoir aux jeunes, aux retraités qui souhaitent dynamisme et volonté. Supprimer la moitié des élus et réduire le coût généré par tous ces anciens présidents qui engloutissent des sommes colossales pour ne rien créer.

  • M6445098 il y a 7 mois

    vas-y, tout ce qui peut enterrer le socialisme français suranné est une bonne chose.

  • M9941825 il y a 7 mois

    Place aux moins de 50 ans : y en a marre de ces politiciens qui n'ont vécu que de politique et ne savent rien faire d'autre

  • am013 il y a 7 mois

    Je ne voterais pas pour lui