Présidentielle 2017 : Jean Lassalle (Modem) est candidat

le
0
Présidentielle 2017 : Jean Lassalle (Modem) est candidat
Présidentielle 2017 : Jean Lassalle (Modem) est candidat

Jean Lassalle, 60 ans, député (MoDem) des Pyrénées-Atlantiques et trublion pastoral de l'Assemblée, annonce ce jeudi, dans La République des Pyrénées qu'il est candidat à l'élection présidentielle de 2017.

« Je pose cet acte avec humilité et enthousiasme. Cette décision a été profondément et parfois douloureusement réfléchie », affirme l'ancien berger, dont la décision ne faisait guère de doute depuis qu'il avait dit, le 3 mars au salon de l'Agriculture que l'idée lui « (traversait) l'esprit ».

L'élu basco-béarnais, « en congé volontaire » du MoDem sur fond de désaccord avec son président François Bayrou, se lance donc, malgré cette fracture à une amitié ancienne. Avec Bayrou, « nous avons quasiment vécu toute notre vie publique ensemble. Aujourd'hui, j'ai une différence de vision (...). Je ne pouvais pas partager le choix qu'il a fait d'Alain Juppé parce que je n'y crois pas. Cependant, lorsqu'il en aura fini au mois de décembre, je crois, il pourra parfaitement venir me rejoindre dans ce combat pour la France, y apporter son expérience », confie-t-il encore, persuadé, donc, qu'Alain Juppé ne remportera pas la primaire à droite fin novembre, et qu'Alain Bayrou ne fera donc pas la campagne électorale du maire de Bordeaux.

Lassalle, lui, ne veut pas participer au match pré-présidentiel pour l'investiture de la droite dans huit mois. « Le peuple se sent déjà largement dépossédé de ses capacités de choix. Les primaires renforcent ce sentiment qu'il n'a plus d'autre option que de voter pour des candidats choisis en amont par les trois ou quatre partis dominants », reproche-t-il.

Un ardent défenseur de la cause rurale et des petits villages

Âgé de 60 ans, Jean Lassalle, maire de son village natal, dans la vallée d'Aspe, depuis 1977, est issu d'une famille de bergers transhumants. Son frère a conservé l'exploitation familiale à flanc de montagne, lui, après des études pour devenir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant