Présidentielle 2017 : «Je n'irai que si c'est utile», affirme Nicolas Sarkozy

le , mis à jour à 23:18
2
Présidentielle 2017 : «Je n'irai que si c'est utile», affirme Nicolas Sarkozy
Présidentielle 2017 : «Je n'irai que si c'est utile», affirme Nicolas Sarkozy

Alors que Nicolas Sarkozy, à la peine dans les sondages, particulièrement depuis les régionales, s'apprête à sortir un livre (lundi 25 janvier), il était l'invité de l'émission Sept à huit, sur TF1. L'occasion pour l'ancien président de la République de revenir sur sa défaite en 2012 et sa volonté de revenir au premier plan malgré l'érosion de sa cote de popularité. «Je n'irai que si c'est utile», confie-t-il toutefois au sujet de la présidentielle 2017. Pense t-il au match de trop ? «Je me pose cette question», confie le président des Républicains.

QUESTION DU JOUR. Avez-vous envie de lire le nouveau livre de Nicolas Sarkozy ?

Peut-il renoncer à 2017 ? L'ancien président Nicolas Sarkozy n'a pas exclu dimanche de renoncer à poser sa candidature en 2017, reconnaissant se «poser cette question» du «match de trop» et attendre «les semaines et les mois qui viennent» pour décider si «c'est utile».

«Je me pose cette question», a confié le président des Républicains, interrogé dans l'émission «Sept à huit» sur TF1 sur la possibilité de livrer «le match de trop». «La question de ma candidature ou pas ma candidature n'est pas une question automatique, les semaines et les mois qui viennent vous donneront la réponse», a-t-il précisé, alors qu'on lui demandait quelle serait sa décision s'il ne remontait pas dans les sondages.

Est-il envisageable qu'il renonce ? «Ce n'est pas comme ça que ça se présente, je n'irai que si c'est utile, bien sûr, bien sûr», a-t-il concédé, reconnaissant que le souhait exprimé par les Français d'un renouvellement du paysage politique était «une question légitime» qu'il a dit se poser «tous les jours».

«C'est très sensible cette question: est-ce qu'on a fait son temps, est-ce qu'on a encore quelque chose à dire, est-ce qu'on peut encore être utile à son pays? C'est pas simple», a-t-il poursuivi, à la veille de la sortie de son livre «La France pour la vie», ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4958114 il y a 10 mois

    mais pour qui ce prend t'il l'indispensable quelle prétention !

  • M7530382 il y a 11 mois

    ne pas s'abimer les méniges..c'est vraiment pas indispensable....pour ne pas dire...