Présidentielle 2017 : ils s'arrachent tous le Général !

le , mis à jour à 10:11
12
Présidentielle 2017 : ils s'arrachent tous le Général !
Présidentielle 2017 : ils s'arrachent tous le Général !

De Gaulle superstar ! A six mois de l'élection présidentielle, et alors que droite et gauche sont déjà embarquées dans le combat des primaires, il y a une figure tutélaire qui semble mettre tout le monde d'accord, c'est celle du général de Gaulle ! Jamais l'homme de Colombey n'a été autant cité que ces derniers jours, en meeting, à la télévision ou en interview. De François Fillon à Manuel Valls, en passant par Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy, on se bouscule sous la croix de Lorraine.

 

Et chacun y va de son appel du pied. La semaine dernière dans les colonnes de notre journal, Bruno Le Maire a ainsi proposé — s'il était élu — un référendum sur le renouvellement de la classe politique qu'il organiserait symboliquement le 18 juin prochain. Même le « moderne » Emmanuel Macron n'est pas en reste question référence : alors qu'il présentait l'organigramme de son mouvement, En marche !, mercredi, l'ancien ministre de l'Economie a vanté le principe de l'appartenance à deux partis (par exemple, au PS et à En marche !) pour ceux qui souhaitent le rejoindre. « Le dernier à avoir fait ça, c'est de Gaulle avec le RPF », souligne non sans malice son entourage, citant ce parti — fondé en 1947 par le Général — dont l'ambition était de se situer au-delà du clivage droite-gauche.

 

 

Infographie - T. HIGASHYAMA (LP/O.CORSAN, P DE POULPIQUET, F. DUGIT, A. DUMONTIER, D. GOLDZSTEIN, P. LAVEILLE)

 

 

 

Alors de Gaulle, une valeur sûre ? Il faut dire qu'en ces temps tourmentés, ce recours à la statue du Commandeur, c'est la martingale de politiques en mal de crédibilité. « La société est très malade. Un certain nombre de fondements et principes sont mis à terre, comme le rôle de l'Etat, le partage des valeurs, la place de la France dans la construction européenne, etc. Invoquer le Général, c'est se rappeler une certaine hauteur de la France », souligne François Baroin, soutien de Nicolas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 4 mois

    LA seul chose de bien dans cette article la photo des caricatures qui ressemblent bien a leur comportement des clo,,wns qui s aiment et se gargarises imbue de leur personne

  • M1903733 il y a 4 mois

    Oui ils se l'arrachent tous y compris ceux qui l'on tant décrier et combattu.

  • 445566ZM il y a 4 mois

    La Providence tarde à nous envoyer une personnalité de l'envergure du Général (ou au moins une autre Margareth), pour réformer notre vie sociale et ajuster le rôle des syndicats. Ces organisations sont toujours prêtes à bloquer notre pays. Dans la loi Travail c'est la disposition permettant le référendum, et expression des salariés dans les entreprise qui les dérange.

  • jmidy il y a 4 mois

    Il me semble quand même qu'il y a une candidate souverainiste. En cela c'est la seule proche de de Gaulle, même si elle ne partage pas l'épisode Algérien...

  • serval02 il y a 4 mois

    Ils n'ont pas référence plus proche ? Ils avouent donc qu'entre temps, il n'y a eu que des "nuls" dans les deux camps...Cela laisse rêveurs....

  • frk987 il y a 4 mois

    De Gaulle était né en 1890, si glorieuse que fut sa vie militaire et politique, il faut quand même arrêter avec ce délire référentiel, la situation nationale et surtout internationale n'avait strictement RIEN à voir avec le contexte actuel. Le Monde change, il n'y a que les politicards pour vivre hors du temps. Pourquoi ne pas faire référence à Napoléon III, jamais la France économique ne connut plus brillante période économique.

  • wanda6 il y a 4 mois

    https://www.youtube.com/watch?v=E5FesD-Xtzg

  • M4189758 il y a 4 mois

    JPi - Se référer à DG c'est penser que lui c'était un homme d'état et qu'aujourd'hui on a des tas d'hommes: polis tiques.

  • wanda6 il y a 4 mois

    Quel que soit le prochain président de la République , il doit appliquer le rapport de la CE sur les GOPE en 2016-2017 si celui-ci ne fait pas sortir la France de l’UE. Contemplez l’œuvre de ceux pour qui vous avez voté depuis 40 ans soit "l'u m p s " et pensez-y en votant en 2017. Le changement c'est l'année prochaine. Il faut que F. Asselineau puisse avoir accès aux grands médias, adhérez à l'UPR upr.fr

  • M2766070 il y a 4 mois

    Bin déja à Goch ils l ont toujours combattu, depuis juin40 , Miteu lui allait entrée à Vichy..(les bons français à l époque) Après Pju lui n est pas Gaulliste mais du centre mou, Tzar Ko c est plutot Napoléon, par la taille... Non je vois que Fillon , car de part sa filiation Seguin (homme intègre) et sa vision de la politique étrangère, le seul à avoir un vrai et bonne vision, pour l économie c est de loin LE MOINS PIRE ... 15 Ministres réduction des élus(s il est élu)