Présidentielle 2017 : Alain Juppé est candidat à la primaire de l'UMP

le
4
Présidentielle 2017 : Alain Juppé est candidat à la primaire de l'UMP
Présidentielle 2017 : Alain Juppé est candidat à la primaire de l'UMP

Une rude bataille s'annonce pour Alain Juppé. A 69 ans, le maire de Bordeaux officialise ce mercredi sa candidature à la primaire de l'UMP en vue l'élection présidentielle de 2017. Le co-président par intérim de l'UMP l'annonce sur son blog. «J'ai décidé d'être candidat le moment venu, aux primaires de l'avenir» écrit-il dans un billet intitulé «2017, bientôt...».

Ce n'est pas vraiment une surprise. L'ancien Premier ministre avait déjà laissé entendre qu'il envisageait la «possibilité» d'être candidat à cette élection interne visant à désigner le candidat du parti à l'élection présidentielle de 2017. Mais pas avant début 2015 pour une primaire qu'il souhaite voir organisée début 2016. Il sort donc du bois plus tôt que prévu. Et à un moment pas anodin. C'est en effet ce mercredi que le gouvernement fait sa rentrée dans un contexte économique particulièrement morose. 

Rassembler largement

Après un exposé en plusieurs paragraphes de ses réflexions sur la situation internationale, et l'état de la France, Alain Juppé explique que l'UMP doit gagner la présidentielle «pour sortir la France du marasme où elle stagne aujourd'hui». Mais «ce n'est pas acquis!», prévient-il dans cette longue tribune. Pour l'ancien ministre des Affaires étrangères, «la première condition sera de rassembler dès le premier tour» via «l'organisation de primaires largement ouvertes». Les primaires, «il reste moins de deux ans pour les organiser», «car le bon sens voudrait qu'elles aient lieu au printemps 2016. C'est un bon délai», conclut-il.

Alain Juppé avance également des pistes «à approfondir» pour tenter de sortir la France de la «morosité ambiante». Croissance notamment «grâce au retour de la confiance des acteurs économiques» et à «l'innovation», «programme concret d'allègement du fardeau fiscal», «pérennité» du modèle social français «en évitant les dérives et les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 90342016 le mercredi 20 aout 2014 à 14:05

    les poubelles sont pleine a ump

  • M8252219 le mercredi 20 aout 2014 à 12:27

    l'UMP: des économies à la hauteur de notre déficit Réduction de moitié du nombre des députés,plafonnement de leurs indemnités,avantages,revenus et retraites à 5 fois le SMIG. suppression du sénat.Retour aux 40h hebdomadaire pour TOUS.La retraite à 65 ans pour TOUS. 3js de délais de carence en arrêt maladie pour TOUS.Terminé les promotions automatiques à l'ancienneté dans la fonction publique.Réduction de moitié du nombre des élus dans les nouvelles régions

  • frk987 le mercredi 20 aout 2014 à 11:18

    Franchement je ne le crois pas "le raleur", c'est pour emm.. Sarkozy, Fillon et compagnie. Vu son âge et son intelligence, je doute fortement que sa candidature soit vraiment réelle.

  • LeRaleur le mercredi 20 aout 2014 à 11:13

    Ben voyons, depuis le temps qu'il cherche le poste.