Présidence de l'UMP : Nicolas Sarkozy élu, bon score de Bruno Le Maire

le
26
Présidence de l'UMP : Nicolas Sarkozy élu, bon score de Bruno Le Maire
Présidence de l'UMP : Nicolas Sarkozy élu, bon score de Bruno Le Maire

L'UMP a un nouveau président. Nicolas Sarkozy a été élu, dès le premier tour ce samedi soir, à la tête du principal parti d'opposition avec 64,5% des suffrages. Bruno Le Maire, son principal challenger, réalise un bon score avec 29,18%. Hervé Mariton, le troisième homme, est loin derrière (6,32%). 

Sur les quelque 268 000 adhérents de l'UMP, 155 801 ont participé au vote, soit un taux de participation de 58,1%. Un record. Le vote électronique, qui a commencé vendredi à 20 heures et s'est achevé ce soir à 20 heures, a été perturbé hier soir par un incident informatique.

Nicolas Sarkozy succède au triumvirat Juppé-Fillon-Raffarin qui assurait, avec le secrétaire général Luc Chatel, l'intérim à la tête du parti depuis la démission au printemps de Jean-François Copé, sur fond de scandale Bygmalion.

Même si son score est moins élevé qu'espéré, l'ancien chef de l'Etat a désormais les clés du parti. Un atout maître pour la «vraie» bataille, celle de l'investiture UMP à la présidentielle de 2017.

QUESTION DU JOUR. Présidence de l'UMP : Nicolas Sarkozy peut-il être satisfait de son score ?

Revivez l'élection du président de l'UMP minute par minute :

22h41. Nicolas Sarkozy quitte son QG sans rien dire ou presque. Pourtant pressé par les journalistes, Nicolas Sarkozy refuse de s'exprimer sur le fond. «Oui, je suis très heureux. Bien sûr, évidemment. Merci beaucoup», se borne-t-il à dire. 

21h35. Le Maire est «heureux». «Je sens que la soirée va être longue», lance le député de l'Eure, accueilli par des militants survoltés. «Chacun devra désormais tenir compte du renouveau», assure-t-il. Et de marteler : «Respect des personnes, des convictions, des engagements...» «Je suis un militant parmi les militants. Je me battrai à vos côté dès demain pour que nous puissions gagner en 2015 les élections cantonales et régionales», poursuit-il. «Je veux que l'UMP se tourne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • caogan77 le dimanche 30 nov 2014 à 12:39

    ca peut marcher si les élites font ensuite le travail nécessaire à une direction correcte des affaires, mais nos zelites du moment semblent croire les idioties qu'elles assènent pour racoler le peuple et la ca ne va plus. Les chinois économisent la phase racolage par slogan, les zelites sont en place et s'auto-gèrent (de temps en temps on corrige la trajectoire), ca ne marche pas si mal et le bout de liberté apparente qu'ils perdent ne semble pas les traumatiser de trop.

  • caogan77 le dimanche 30 nov 2014 à 12:32

    En fait la démocratie ne l'a jamais été, comment pourrait on juger sérieusement des sujets qu'on ne connait pas ? si je fais un referendum sur le choix d'une courbe ECC Nist ou non dans un système de crypto, pensez vous que le résultat soit pertinent ? il ne l'est pas plus quand on parler d'économie ou même de morale. Donc la démocratie se contente de slogans de comptoir et donne les clés au plus menteur / sympa / racoleur.

  • knbskin le dimanche 30 nov 2014 à 12:25

    "- Qui est le roi de ces Grecs qui combattent si bien ? - Ils ne sont esclaves ni sujets d'aucun homme : leur roi s'appelle Liberté !" Traduction libre d'un passage des "Perses" (Eschyle) ... ;)

  • caogan77 le dimanche 30 nov 2014 à 12:12

    En fait la démocratie ne l'a jamais été, a

  • cmaignan le dimanche 30 nov 2014 à 12:04

    La Russie et la Chine tiennent déjà le haut du pavé, ils dirigent et ne subissent pas .... à mediter

  • knbskin le dimanche 30 nov 2014 à 11:52

    Raison de plus pour augmenter la pédagogie sur ces points, caogan77. Si on n'y arrive pas, ça signifie que la démocratie n'est plus adaptée à la conduite des grands Etats du XXIe siècle, et que les semi-dictatures ou dictatures, genre Chine ou Russie tiendront sous peu le haut du pavé ! :(

  • caogan77 le dimanche 30 nov 2014 à 11:34

    vous avez raison Knbskin au moins sur le diagnostic mais malheureusement (et c'est la limite de la démocratie) vos idées sont trop abstraites et n'ont aucune chance de séduire la masse qui se contente très bien d'idées brillantes comme "les riches sont méchants" "on va faire payer les riches" "demain plus de problèmes" "on va nettoyer au karcher" etc... d'ailleurs on a la preuve vivante de ca: il vienne de reélire Sarko !

  • knbskin le dimanche 30 nov 2014 à 11:27

    Rien à attendre des uns et des autres. Pour le moment, ils ont fini de mesurer leurs teubs (droite et centre) ou sont en plein dedans (gauche ...). Pendant ce temps, "Nous Citoyens" travaille sur un programme concret et réaliste : http://www.nouscitoyens.fr/notre-projet/ Les autre sont sur du "vaporware", comme on di(sai)t dans le secteur informatique : des annonces médiatiques sans le moindre contenu ! :D

  • caogan77 le dimanche 30 nov 2014 à 11:23

    j'espère que vous avez raison et heureusement que Bruxelles est la pour bot.ter les fesses de Hollande et de son équipe de bras cass.és, mais le retour de S?arko est une cata totale, elle redonne espoir à Flam.by et à ses cohortes (et ils n'ont pas torts) vous allez voir que PSDI va repoper.

  • fbordach le dimanche 30 nov 2014 à 11:12

    Mais non Caogan, le socialisme va s'arrêter bientot, les caisses sont vides... On ne devrait pas tarder a être mis sous tutelle, c'est une question de moi.... A defaut, en 2017, on aura la blonde avec son parti quasi communiste des années 70!