Présidence de l'UMP : les militants décideront

le
0
Jean-François Copé et François Fillon sont convenus, lundi soir, au terme d'un tête-à-tête,que la gravité de la situation de la France plaidait pour qu'ils reportent leur affrontement à plus tard.

L'UMP souffle. Après des mois de tensions, tant au grand jour que larvées, Jean-François Copé et François Fillon sont enfin tombés d'accord pour demander leur avis aux militants: oui, ou non, ces derniers veulent-ils d'une nouvelle élection pour la présidence de l'UMP en septembre? C'est la juriste Anne Levade, déjà rédactrice des nouveaux statuts de l'UMP, qui va être chargée de rédiger la question qui sera soumise aux vote des militants. Sans doute la dernière semaine de juin, à l'occasion d'un scrutin papier et Internet. Si les adhérents jugent qu'il ne faut pas revoter, Jean-François Copé restera président jusqu'au terme de son mandat en 2015.

Lundi, la partie était pourtant loin d'être gagné...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant